Petits et grands scandales du 1° août

1° août et qui plus est un samedi. Bouchon noir sur les routes et chronique médiatique vide en perspective. Pour les routes, ça s’est avéré juste, pour la presse aussi à une exception mais elle est de taille, même si on s’y attendait beaucoup depuis que madame Lebranchu planche sur sa réforme (depuis juin 20112 exactement, ce qui fait trois bonnes années. Et dire que sa « bonne copine » Ségo a pondu une loi en une journée comme on le verra plus tard !) http://www.lagazettedescommunes.com/383411/letat-choisit-ses-capitales-regionales-et-redeploie-ses-services-dans-les-territoires/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=01-08-2015-quotidien

L’Etat choisit ses capitales régionales, et redéploie ses services dans les territoires

Ben voilà, c’est fait. Finie la carte administrative à 21 régions métropolitaines héritée des années 40. Et comme pour se rattraper d’être aussi lent à accoucher d’une loi, l’Etat a fait preuve de diligence pour en tirer les conséquences en ce qui concerne sa propre organisation. La loi n’est pas votée ou à peine que déjà l’Etat marque de sa patte ce que sera la carte http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030967544&dateTexte=&categorieLien=idDécret n° 2015-969 du 31 juillet 2015 modifiant le décret n° 60-516 du 2 juin 1960 portant harmonisation des circonscriptions administratives

En quoi est-ce scandaleux ? Bien sûr l’Etat a raison d’anticiper sur le résultat final puisqu’il ne fait plus aucun doute ou presque. Bien sûr l’Etat a raison de vouloir ménager la chèvre et le chou tant que les caciques régionaux n’auront pas tranché entre eux qui portent les cornes et qui va se faire effeuiller.

Mais cela donne des résultats difficilement lisibles. Pour avoir connu cette situation dans une région où les élus n’avaient pas su choisir en 1972, une telle organisation éclatée n’est pas sans problème, pour l’Etat lui-même, pour ses partenaires élus territoriaux et surtout pour nous citoyens. Sans compter que contrairement à l’objectif annoncé, cela ne va pas forcément se traduire par des économies de fonctionnement. En effet, il faudra bien que tout ce joli monde se rencontre de temps à autre. Imaginez un peu les norias de hauts fonctionnaires et d’élus de toutes sortes sur des distances qui donnent parfois le vertige, quand des élus d’Aurillac devront aller à Lyon ou de Reims à Strasbourg. Et puis comme il faudra bien conserver des présences locales avec chaque fois un chef. Or la réforme territoriale de l’Etat (la précédente, celle de Sarkozy et Woerth) s’est traduite dans un premier temps par l’incongruité suivante. Là où il y avait trois directions départementales, il n’y en a plus qu’une, mais là où il y avait trois directeurs, il y a un super-directeur (dont les primes sont évidemment revues à la hausse) et trois directeurs-adjoints (qui ne sont pas des demi-soldes).

Et vous auriez voulu que parce que cela se passait le 1° août, je passe ça sous silence. Vous voulez rire !

Le gouvernement manque de courage dans sa façon de réformer mais il faut dire que son opposition ne l’aide pas beaucoup alors que sur des sujets pareils ce sont des majorités d’idées qu’il faut rassembler. Et comme le précédent gouvernement a été aussi peu courageux et que son opposition de l’époque a été aussi médiocrement stérile, cela fait au moins de réformes qui ne servent à rien. Faut-il que la France soit solide pour ne pas mourir d’un tel traitement !

Advertisements
Cet article, publié dans administration publique, COUPD'GUEULE, l'Etat régalien, pacte républicain, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s