Petits et grands scandales du 30 juillet

Le 30 juillet, l’actualité hésitait entre le franchement scandaleux et ce qui pourrait prêter à sourire, pour autant qu’on ait le sens de l’humour (Pour en trouver la définition, allez sur n’importe laquelle de mes chroniques intitulées « mieux vaut en rire », elle figure en exergue avec quelques autres aphorismes justifiant que ce blog se veuille malgré tout léger).

Commençons d’abord par ce qui pourrait faire sourire.

« Les militaires ont peur ». On dirait une ouverture de JT par Roger Gicquel. Mais c’est vrai, pour la première fois depuis…la bombe atomique (le sujet sera abordé dans les prochains jours), les militaires et les chercheurs qui vivent des subsides de l’armée s’inquiètent du pouvoir des armes qu’ils conçoivent.  http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/intelligence-artificielle-militaire-pourquoi-les-scientifiques-s-inquietent_1702668.html Intelligence artificielle » militaire: pourquoi les scientifiques s’inquiètent Et pourquoi ont-ils donc peur ? Parce que les robots tueurs, comme ils disent pourraient ne plus leur obéir. L’obéissance, la vertu cardinale de toute armée. Voilà leur hantise, la désobéissance. Le scandale est dans cette question « mais pourquoi y ont-ils pensé ? ». La réponse fait peur aussi, mais seulement à tous les citoyens qui pensent que rien ne justifie une telle débauche d’inventivité morbide.

Le bon côté des choses est que les militaires redécouvrent tout l’intérêt de l’humain. Et l’humain nous réserve toujours des bonnes surprises et c’est là que nous allons sourire. C’est d’autant plus savoureux que cela vient d’un pays qui a fondé une partie de sa renommée sur sa neutralité et son pacifisme (intéressé ?) http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/la-suisse-s-excuse-apres-avoir-pris-de-l-eau-sans-autorisation-dans-le-lac-des-rousses_1702590.html L’armée suisse prélève de l’eau en France sans autorisation puis s’excuse D’un côté, c’est scandaleux de venir piquer de la flotte chez son voisin, quand on est l’un des « châteaux d’eau » de l’Europe, mais de l’autre c’est rassurant de constater qu’un militaire, même suisse est capable de se tromper et surtout de s’excuser. Pas sur que les « robocops » que nous concoctent les Dr Folamour de la cyberguerre s’excusent de quoi que ce soit.

Continuons par ce qui pourrait nous fâcher parce que finalement, ce sont les contribuables, c’est-à-dire vous et moi, ou les consommateurs d’électricité, c’est-à-dire vous et moi aussi qui vont payer l’addition finale. Voici deux variantes de le même information http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/energie-demantelement-areva-se-precise-29-07-2015-221183 Energie. Le démantèlement d’Areva se précise ET http://www.ouest-france.fr/areva-et-edf-compromis-atteint-pour-sauver-lex-fleuron-du-nucleaire-3592830 Areva et EDF. Compromis atteint pour sauver l’ex-fleuron du nucléaire  Que deux entreprises issues du giron de l’Etat se regroupent, c’est dans la logique des choses, mais ce qui l’est moins, c’est que cette situation vient en partie de ce que les états-majors de ces deux entreprises se sont tellement senties plus en compétition qu’en coopération qu’elles en sont venues à se mettre des bâtons dans les réacteurs. Et pourtant ces états-majors sortent du même moule, celui où on est a priori formés à défendre le service public « à la française ». Or, par pure gloriole,  les ingénieurs d’AREVA se sont obstinés à penser que son EPR était l’avenir de l’énergie nucléaire (comme si l’énergie nucléaire pouvait avoir le moindre avenir, quoique, au Japon….) comme d’autres ingénieurs se sont obstinés à penser que Concorde était l’avenir de l’aviation. Pour Concorde, on sait comment ça s’est terminé. Mais pour EPR, on n’en voit pas la fin et chaque jour qui passe creuse un peu plus le trou. Et dire que ces deux entreprises ont été dirigées et sont encore dirigées par des « responsables ».

Pour finir, je rappelle juste cette information sans la commenter, car je pense que l’actualité des jours suivants permettra d’en faire un commentaire plus approfondi http://www.ouest-france.fr/proche-orient-israel-approuve-la-construction-de-300-logements-3591017 Proche-Orient. Israël approuve la construction de 300 logements A défaut de commentaires, je me permettrais juste une petite comparaison. Imaginez qu’un pays, disons la France, après avoir gagné une guerre, disons contre l’Allemagne, décide de favoriser l’implantation dans le territoire du vaincu, disons dans la Ruhr, de colonies de peuplement au motif que l’empire de Charlemagne était un empire franc. Il est évident qu’au bout d’un moment, la situation peut devenir explosive et que cela créera des états de fait inextricables. Mon exemple est fictif, certes mais quand on regarde ce qui s’est passé dans les pays baltes et notamment autour de l’enclave de Kaliningrad (Ex-Koënigsberg), il y a là aussi une situation potentiellement explosive

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, entreprises, l'économie comme on la subit, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s