Petits et grands scandales du 19 et 20 juillet

Petite revue de presse indignée très germanique ce matin. C’est sûrement parce que l’actualité des 19 et 20 juillet s’y prêtaient

Commençons par le retour du fantôme du Sofitel

http://www.letelegramme.fr/economie/grece-dsk-denonce-le-diktat-impose-par-l-allemagne-19-07-2015-10710733.php Grèce. DSK dénonce « le diktat » imposé par l’Allemagne

Certains se sont offusqués de l’utilisation de ce mot, très germanique en effet. C’est vrai que cela peut sentir la germanophobie. Mais quand on s’appelle Strauss-Kahn, on est vacciné contre ce type de procès d’intention. Ce n’est donc pas par volonté délibérée de stigmatiser un pays que ce mot est employé. Alors pourquoi l’utiliser ? Peut-être parce que nous n’en avons pas en Français pour exprimer la brutalité de la décision imposée à la Grèce ? « Condition léonine », peut-être ?

Une chose et son contraire, c’est du pareil au même

Toujours sur le même sujet, la dette grecque. J’ai été un peu interloqué par ces deux titres  d’articles parus le même jour sur le même sujet

http://www.ouest-france.fr/grece-merkel-toujours-opposee-une-reduction-de-la-dette-3572014Grèce. Merkel plus que jamais opposée à une réduction de la dette

http://www.euractiv.fr/sections/euro-finances/merkel-evoque-un-possible-amenagement-futur-de-la-dette-grecque-316445 Merkel évoque la possibilité d’un aménagement futur de la dette grecque

Alors, qui est bien informé et qui ne l’est pas, En fait, ces deux journaux semblent aussi bien informés l’un que l’autre parce qu’en fait ces deux articles disent la même chose. Mais alors, où y a-t-il scandale me direz-vous ? Ah, bon, parce que ça ne vous dérange pas vous que sur la même information de base, deux journaux puissent titrer ainsi de façon aussi contradictoire. Peut-être  qu’un journal sur deux, si ce n’est les deux d’ailleurs, a des arrières-pensées d’influence de l’opinion. Peut-être aussi, la chancelière a-t-elle été ambigüe dans ses annonces. Peut-être les deux. Toujours est-il que pour l’instant, un seul trinque, le peuple grec. Mais peut-être …un jour… on fera ce que les Romains faisaient déjà il y a plus de vingt siècle : la remise des dettes périodiques. Mais les Romains étaient sages, eux.

Savoir tirer les marrons du feu

Après l’accord honteux sur la dette grecque, un accord hasardeux sur le nucléaire iranien. Certes, c’est une bonne chose que les relations se normalisent entre l’Iran et le bloc occidental, mais cela ne rend pas ce régime plu sympathique pour autant .

http://www.gweneganbui.fr/2015/07/17/iran-un-accord-historique.htmlIran. Un accord historique

Mais ce n’est pas cela qui justifie que je mette cette information dans ma rubrique des petites et grandes choses qui m’ont fâché dans e courant de cet été. Non la vraie raison est que à peine annoncée, cette information a été suivie par celle-ci

http://www.ouest-france.fr/iran-le-vice-chancelier-allemand-en-visite-accompagne-dindustriels-3571916

Iran. Le vice-chancelier allemand en visite accompagné d’industrie

L’encre de l’accord à la négociation duquel l’Allemagne n’avait pas officiellement participé n’était pas encore sèche que déjà le ministre social-démocrate allemand du commerce était là avec sa cohorte de chefs d’entreprises parce que « les affaires reprennent ». Certes quelques jours après, le ministre des affaires étrangères français était également là-bas. Mais la délégation n’était pas la même. Et puis les Iraniens auront du mal à oublier que durant les négociations, la France était l’interlocuteur le plus intransigeant. Pour faire oublier que la France avait permis à l’Iran de mettre un pied dans le nucléaire à l’époque du Shah ? Parce que cet accord fâchait un pays, le seul qui ait critiqué violemment cet accord ?

Advertisements
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, l'économie comme on la subit, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s