Petits et grands scandales du 10 juillet

Scandale habituel en début d’été

Certains attendent avec impatience ce classement annuel des grandes fortunes françaises, histoire de pousser un bon coup de gueule, contre ces fortunes scandaleuses

http://www.ouest-france.fr/classement-quelles-sont-les-plus-grosses-fortunes-de-france-3548967

Classement. Les vingt plus grosses fortunes de France

Dans d’autres pays, ce classement est également attendu avec impatience, un peu comme on attend la proclamation des Oscars ou des personnalités préférées des Français.

Mais en quoi un tel classement peut apparaître comme scandaleux à certains ?

Il y a d’abord le scandale de celles et ceux dont la place à ce niveau n’est due qu’au fait qu’ils sont nés dans une famille qui avait déjà sa place en haut des richesses françaises et qui n’ont vraiment rien fait pour s’y maintenir.

Il y a ensuite le scandale de toutes celles et tous ceux qui partis de rien ou presque au départ, ont accumulés, dans le courant d’une vie active (c’est-à-dire moins de 50 ans tout de même) , un patrimoine qui représente entre 150.000 et 300.000 années d’un salaire de smicard, ou si vous préférez environ 100.000 années du revenu moyen des Français. Aucun talent seul ne justifie une telle accumulation aussi rapide.

Il y a enfin le scandale que représente l’évolution de ces patrimoines depuis que la France est entrée dans la crise en 2008. Si certains y ont laissé des plumes (mais la litière est encore confortable), la plupart ont vu leur richesse progresser à un rythme autrement plus rapide que celui de vos dépôts sur votre livret A

Grand scandale environnemental

Bien que les défenseurs du nucléaire continue de le nier, la question de l’élimination des déchets est bien avec le risque d’accident majeur, le principal inconvénient de cette énergie qui fit rêver aux lendemains qui chantent dans les années 60 et 70, à tel point que le projet d’enfouissement en site profond est enlisé depuis déjà deux décennies. Et voilà que par un tour de passe-passe, quelques parlementaires, habilement conseillés par le lobby puissant de cette « filière d’avenir », ont réussi à faire inscrire sa réalisation dans la loi

http://www.ouest-france.fr/dechets-radioactifs-lenfouissement-est-autorise-bure-3549090

Nucléaire. L’enfouissement des déchets radioactifs est autorisé à Bure

Bon ! me direz-vous et pourquoi serait-ce si scandaleux que cela ?

En effet, en démocratie, ce sont les parlementaires qui, en faisant les lois, indiquent l’état de l’opinion sur une question.

Eh bien justement le scandale est peut-être là. En effet, comme le débat public était impossible tellement les avis étaient tranché localement, les autorités publiques ont utilisés une procédure peu banale, la conférence de consensus, dont le déroulement a été exemplaire, de l’avis de tous, opposants et défenseurs.

Or cette conférence a abouti à la conclusion qu’il était urgent de ne rien décider sans en savoir plus. Cette brutale accélération est donc scandaleusement anti-démocratique.

Mais ce scandale se double d’un autre scandale. En effet, que vient faire, dans une loi sur la régulation économique, un article concernant l’énergie. Un tel amendement avait plus de sens dans la loi sur l’énergie qui était discuté en même temps. Mais peut-être était-ce trop visible ? Cela s’appelle un « cavalier législatif » et normalement ce n’est pas permis .

Et enfin dernier scandale : pourquoi faut-il que tout ce qui touche à l’énergie nucléaire devienne à un moment ou un autre un objet de scandale (financier, industriel, énergétique, écologique, etc…) mais que ces scandales soient discrètement étouffés ?

Petit scandale environnemental

L’air de Paris est devenu étouffant, mais est-ce vraiment une nouveauté. Déjà au Moyen-Age, des auteurs dénonçaient la pestilence des rues de Paris et les Persans de Montesquieu n’étaient pas en reste sur la question

Alors pourquoi cette décision de justice permet-elle d’évoquer un nouveau scandale ?

http://www.ouest-france.fr/feux-de-cheminee-une-decision-de-justice-annule-larrete-dinterdiction-3546376

Feux de cheminée. Une décision de justice annule l’arrêté d’interdiction

On nous a suffisamment bassiné avec l’idée que les moteurs diesel émettaient beaucoup de particules fines. Et manifestement c’est vrai. C’est pourquoi, il me parait scandaleux qu’une association, à peu près inconnue, qui se baptise « écologie sans frontières » (comme si une écologie AVEC frontière pouvait existait) un peu comme il existe des médecins du même nom, ait décidé de se focaliser sur une source mineure (comment en effet imaginer que les cheminées à feux ouvert, qui ne sont pas légion sur Paris, produisent autant ou presque que le parc d’autobus touristiques ou le parc de camions de livraison parisien ?).Culpabiliser des citoyens, n’est-ce pas un heureux dérivatif à la mise en cause d’intérêts économiques vitaux pour le rayonnement de la capitale ?

Deuxième scandale, en provenance cette fois du ministère : la pusillanimité des décisions et des revirements. Mais n’est-ce pas la marque de fabrique de la ministre ?

Petit scandale deviendra grand si les petits cochons ne le mange pas

J’ai bien fait de laisser un peu de temps entre la publication de cette information et mon commentaire

http://www.ouest-france.fr/tour-de-france-pas-de-caravane-cochonou-sur-letape-livarot-fougeres-3551732?utm_source=of_alerte-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_alerte-generale&utm_content=20150710&vid=040032044041061035060111042044040038059044034033035018038035034044035123038060057

Tour de France. Menacé, Cochonou ne sera pas sur l’étape Livarot-Fougères

En effet, ce qui n’apparaissait il y a 10 jours qu’une péripétie de la caravane du Tour de France se révèle être un bon scandale, bien symptomatique de cette fierté de l’économie française.

Co….ou, ses 2CV et ses nappes à carreaux, ça sent bon la France, non ? Vous rêvez ou quoi ? Cela fait belle lurette que cette marque est passé sous contrôle étranger et ça change tout le temps au point que je ne sais plus s’il s’agit une marque espagnole, américaine ou chinoise ;

Co…..ou, c’est le savoir-faire français, non, Vous rêvez ou quoi ? Les cochons viendraient d’Allemagne ou d’autres pays où les coûts d’élevage et d’abattage sont moindres.

Alors dans un tel contexte, que vous soyez privé de vos mini-saucissons sur la route du Tour apparaît comme un scandale vraiment mineur, d’autant que c’est bon pour votre taux de cholestérol.

Le plus scandaleux est peut-être le montage marketing autour de ce produit comme on peut le voir encore sur le site http://www.cochonou.fr/ le 21 juillet avec ce slogan « cochonou, un p’tit bout de chez nous »

Advertisements
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, démocratie, je dis ton nom, l'économie comme on la subit, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s