# bac 2015 : “coping with the blue tiger of euphrates and its concerns” ou la désolation des pétitions “fesse-bouc”

Cela fait belle lurette (Monsieur, c’est trop dur! On n’a pas vu ce que c’était une lurette !Il faudra être compréhensif). Cela fait belle lurette, dis-je que je ne regarde plus ce qui se débite sur les réseaux sociaux que ce soit dans le livre de visage ou sur gazouillis (je traduis au cas où certains restent bloqués par des mots anglais qu’ils n’ont jamais vu, quoique j’en doute !).

Mais j’aurai beau faire, je serais toujours rattrapé par les médias qui font maintenant d’une manifestation potache, une sorte d’événement. Car c’est évident, le but est ici de faire la polémique et le dernier en la matière n’est pas ce magazine dont je cite l’article ci-dessous. En effet appelait J-P Brighelli à la rescousse de quelques cancres, plus assidus devant leur écran que devant leurs bouquins relève de la volonté de faire, avec de la mousse, une bonne dispute stérile, histoire de mettre l’Education Nationale et sa ministre dans l’embarras. En effet, loin de conseiller aux candidats de protester, Brighelli ecrivait ceci : « Si jamais un problème te paraît trop complexe, tu pourras toujours ouvrir un compte Facebook « Trop dur les maths » qui rassemblera immédiatement les like de 80 000 autres fainéants, pardon, victimes des lubies professorales, et le ministère, affolé, te votera une subvention spéciale sous forme de conseils / ordres de mansuétude aux correcteurs ». Et c’est exactement ce que 9.000 « fainéants ou victimes » ont fait http://www.lepoint.fr/societe/bac-2015-tigre-bleu-question-m-les-candidats-se-revoltent-21-06-2015-1938602_23.php Bac 2015 : les candidats s’insurgent contre des questions mal formulées !

Concernant l’épreuve de Français, franchement soit l’Histoire et la Géographie ne sont plus enseignée comme je l’ai apprises, soit certains ont raté les premiers épisodes du film. En effet, dès la 5°, nous savions que la Mésopotamie s’appelait ainsi parce qu’elle était située  entre deux fleuves (étymologie grecque garantie), le Tigre (Tigris) et l’Euphrate (Euphrates). L’esprit potache avait même inventé une blague Carambar que je ne vous narrerais pas sur le tigre (l’animal) et les avortements. Mais peut-être ont-ils raison, l’Histoire et la Géographie sont si mal enseignée qu’il semble normal qu’un tigre soit bleu, comme dans un (ou une) manga.

Quant à l’expression « to cope with », je doute qu’il faille une grande maîtrise de la langue anglaise pour en comprendre le sens. Evidemment si pour certains to cope avait un rapport avec « cop academy » ou avec « copy/paste», la question posée était incompréhensible.

Mais au-delà du côté académique de mon coup de gueule, il y a surtout ce que cela dit de notre société et de ceux qui vont la faire après nous.

D’abord sur notre société, dans laquelle 9.000 personnes, insatisfaites du sort qu’on leur fait peuvent faire autant de bruit dans les médias qu’une manifestation de 100.000 personnes, qu’ils soient dans leur bon droit ou non. Et ceci est vrai de ces cancres mais aussi des fameux mais déjà oubliés « #Pigeons », tout simplement parce que des journalistes sont plus accros à ces réseaux sociaux qu’au fil des agences de presse. Et si on se réfère à ces #Pigeons, le pire est qu’ils ont réussi, grâce à cette montée en mayonnaise, à faire fléchir un gouvernement qui avait encore du répondant .

Ensuite, cela nous en dit long sur la vision du monde de ces quelques milliers d’écervelés qui croient que dans la réalité, cela marche comme sur les réseaux sociaux ou à la télé et qu’il suffit de récolter le maximum de « like » pour gagner.

Notez, c’est un peu aussi ce que fait Nicolas Hulot, mais pour la bonne cause avec son opération « my positive impact » (pas de problème de traduction, là, j’espère !)

Sûrement s’agit-il de ce qu’on appelle une évolution sociétale. Dans ce cas, notre démocratie aurait du souci à se faire.

Mais ne vous en faites pas, tout sera oublié à la rentrée car à ce moment là on reparlera des programmes et du niveau qui baisse. « Du niveau qui baisse ? » et si c’était ça l’explication.

Cherchez la cause.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour # bac 2015 : “coping with the blue tiger of euphrates and its concerns” ou la désolation des pétitions “fesse-bouc”

  1. roscoff dit :

    c’est que le niveau d’air baisse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.