Si Patrick, il y a des Barbares !

Il y a 4 jours Patrick Viveret, grand humaniste s’il en est, signait une tribune dans Reporterre pour dénoncer les amalgames faits entre auteurs d’actes terroristes et les populations dont ils sont issus.

http://www.reporterre.net/Il-n-y-a-pas-de-Barbares

Il n’y a pas de Barbares

Certes il a mille fois raison de dire qu’il n’y a pas de Barbares mais des actes barbares, car sinon cela voudrait dire que des populations entières sont assimilables aux horreurs commises par certains d’entre eux.

Pour autant, je ne suis pas d’accord avec lui dans l’absolu et je ne prendrais qu’un seul exemple : la peine de mort. Il y a plus de quatre ans déjà j’avais commis un billet sur ce sujet au titre évocateur

La peine de mort reste une coutume préhistorique et barbare

A le relire, je n’en retirerais rien sur le fond, peut-être serais-je moins « humour noir » sur la forme. Mais le fait reste là : ces meurtres ritualisés par la justice ne sont pas des actes barbares commis par des individus mais bien un choix de société qu’une validation démocratique, dans les régimes qui se réclame de la démocratie, ne rend pas plus civilisée que son application par des régimes tyranniques. Les sociétés qui pratiquent la peine de mort comme mode de VENGEANCE SOCIALE sont des sociétés barbares. Que cela se fasse « en douceur » comme dans la plupart des Etats de l’Union, ou de manière très violente comme en Chine (une balle dans la nuque), en Iran (par pendaison) ou ailleurs par décapitation, cela reste quand même des meurtres rituels.

Par ailleurs, il y a quatre ans, j’avais trouvé particulièrement abjecte l’argumentation abolitionniste fondée sur des considérations purement budgétaires (un condamné à mort coûterait plus cher qu’un reclus à perpétuité) mais au moins ce genre de considérations avaient le mérite de militer pour la suppression de cet acte de barbarie. Mais voilà que de nouvelles considérations purement logistiques font retomber un Etat nord-américain un peu plus dans la barbarie

http://www.ouest-france.fr/peine-de-mort-lutah-retabli-les-pelotons-dexecution-3278870

Peine de mort. L’Utah rétablit les pelotons d’exécution

Oh ! certes, il ne s’agit pas de s’aligner sur les standards chinois mais bien de …pénurie de poison. Il n’empêche : il y aurait 5  hommes qui , armés, tirerait sur un autre au seul motif qu’un juge et des jurés l’auront décidé.

Alors non, Patrick, tu ne peux pas dire qu’il n’y a pas de Barbares et se contenter de dire que nous sommes tous un peu barbare parce que la barbarie est la face sombre de l’Humanité. Quand commettre un acte barbare est un acte régalien (« la nécessité » d’appliquer une décision de justice ), cela veut dire que l’Etat qui organise et permet cela est barbare et quand cela est le fait d’un Etat démocratique et Dieu sait (In God we trust) que les Etats-Unis sont un Etat démocratique, cela n’en est que plus choquant.

 

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, detestable, l'Etat régalien, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s