Mieux vaut en rire –rubrique inépuisable- n° 108

« Dépêchons-nous d’en rire maintenant, de peur d’avoir à en pleurer demain .» Beamarchais
« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde
« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. » Pierre Desproges
« Pour ce que rire est le propre de l’homme. » Rabelais
 

L’humour caché des journalistes

Voici un article au titre bien anodin paru dans la gazette des communes, journal ô combien sérieux !

http://www.lagazettedescommunes.com/289373/le-chemin-de-croix-des-parents-accompagnateurs-de-sorties-scolaires/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=30-10-2014-quotidien

Le chemin de croix des parents accompagnateurs de sorties scolaires

Cela aurait été anodin, s’il n’avait été publié dans la rubrique « laïcité ». Les journalistes sont parfois des pince-sans-rire ou des humoristes involontaires.

Mais compte tenu du contenu sensible et polémique du sujet abordé, était-ce vraiment involontaire ?

L’enfer est pavé de bonnes intentions

La Semaine Européenne de Réduction des Déchets approche. Il se trouve qu’elle se déroule pendant le mois de l’Economie Sociale et Solidaire. Cela donne donc des tas d’initiatives qui combinent les deux, pour le meilleur , mais aussi parfois pour le pire.

Ainsi de cette initiative prise par une entreprise d’insertion de la région d’Aubagne.

http://www.marsactu.fr/economie/avec-des-containers-on-peut-fabriquer-un-t2-en-moins-dun-mois-36886.html

« Avec des containers, on peut fabriquer un T2 en moins d’un mois »

Sur le principe, recycler des containers en fin de vie, c’est bien.

Sur le principe, produire des hébergements d’urgence à des prix défiant toute concurrence, c’est bien.

MAIS

Qui loge-t-on dans ces hébergements d’urgence ? Parfois et même souvent des clandestins, c’est-à-dire des personnes venues d’un autre pays en France de façon irrégulière et qui parfois ont voyagé coincés entre des containers quand ce n’est pas DANS un container.

Le rapprochement est fâcheux !

L’arroseur arrosé

Je ne pouvais évidemment pas passer sous silence la mésaventure du député du Val de Marne, Gilles Carrez

http://www.ouest-france.fr/isf-redressement-fiscal-pour-le-president-de-la-commission-des-finances-2930280

ISF. Redressement fiscal pour le président de la commission des finances

Il est vrai qu’un président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, rattrapé par le fisc pour avoir omis de faire une déclaration d’assujettissement à l’ISF, c’est à la fois risible et pathétique depuis le précédent Cahuzac

Il est vrai que penser être exonéré de cet impôt en application d’un amendement qu’on a soi-même déposé n’est pas vraiment risible. Mais avoir oublié qu’on avait choisi un montage juridique, la SCI, qui ne permettait pas d’en bénéficier , pour le coup, c’est franchement comique !

Pour le reste, humour involontaire ? tricherie volontaire ? bonne foi ? Le doute profite au député en l’occurrence .

Dernière touche d’humour dans cette petite mésaventure : c’est grâce à Cahuzac que cette transparence est devenu possible. On ne peut pas tout prévoir , qu’on soit au gouvernement ou dans l’opposition

 

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s