Ecologie, Ils se foutent de nous : « Transition, piège à c… »

Parmi les raisons de toper avec les socialistes, il y avait, pour les écologistes, une grande loi sur la transition énergétique. C’est la grande disparue des lettres de cadrage que le (encore pour quelques temps) Premier Ministre a envoyé à ses ministres pour leur indiquer comment la transition écologique devait s’accomplir

http://www.lagazettedescommunes.com/221863/mais-ou-est-donc-passe-le-projet-de-loi-sur-la-transition-energetique/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=21-02-2014-quotidien

Mais où est donc passé le projet de loi sur la transition énergétique ?

C’est, au mieux, montrer qu’on n’a toujours rien compris à ce qu’est l’écologie politique (mais pourrait-il en être autrement du promoteur de l’Ayraultport ). C’est , au pire, se foutre de la gueule des écologistes.

Mais quand on lit la façon dont le ministre en charge de l’Ecologie a défendu ce texte en conseil des ministres, on se dit que c’est plus grave qu’on le pense

http://www.actu-environnement.com/ae/news/transition-ecologique-lettres-cadrage-ayrault-20836.php4#xtor=ES-6

Transition écologique : Jean-Marc Ayrault adresse ses lettres de cadrage pour 2014

Parler d’une composante carbone dans la fiscalité quand on a abandonné en rase campagne « la taxe poids lourds », incompétence ou foutage de gueule ?

Parler de la loi sur la consommation lorsque celle-ci exclut expressément les atteintes à la santé ou à l’environnement du bénéfice des class action, incompétence ou foutage de gueule ?

Parler de transition de l’agriculture vers l’agroécologie quand par décret on élève le seuil d’autorisation des installations d’élevage, incompétence ou foutage de gueule ?

Parler de la loi MAPAM alors que dans le même temps l’égalité des (autres) territoires est mise à mal, incompétence ou foutage de gueule ?

Après cela on peut nous amuser avec une plate-forme RSE, avec une conférence internationale sur le climat, avec une loi sur l’économie circulaire, ce n’est pas avec cela qu’on assurera la transition écologique de l’économie, ou alors ce sera dans très très longtemps, c’est-à-dire quand il sera trop tard

Advertisements
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, développement durable, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s