L’Etat est-il un mauvais actionnaire?

L’Etat n’est pas un rentier

La Cour des Comptes prétend que oui en ce qui concerne les sociétés d’armement

http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Les-faiblesses-de-l-Etat-actionnaire-d-entreprises-industrielles-de-defense
C’est vrai que la position de l’Etat actionnaire dans ces entreprises est loin d’être claire et peu à la hauteur de ce qu’on attend d’un actionnaire de référence voire d’un actionnaire unique dont la fonction est par ailleurs d’avoir une vision à long terme du monde et une approche stratégique des questions industrielles.

Il est vrai que ces 5 dernières années au moins, quand on lisait les rapports annuels de l’Agence des Participations de l’Etat (APE) , il y avait de quoi être atterré. L’APE avait un discours que n’aurait pas renié n’importe quel gestionnaire de fonds de placement privé, ne parlant que de ses plus-values réalisées ou latentes. Désespérant, non?

Donc la Cour des Comptes a raison d’épingler les services de l’Etat et notamment la Direction Générale de l’Armement dans leurs incapacité à imposer une vision stratégique aux entreprises au sein desquelles, Il a souvent une position, sinon hégémonique, du mois suffisamment dominante pour être entendu haut et fort.

Pour atténuer la rudesse de l’attaque de la cour des comptes, notons toutefois que dans la recomposition du capital d’EADS, l’Etat actionnaire fait quand même une bonne affaire http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130426trib000761926/la-france-pourrait-engranger-700-millions-d-euros-en-cedant-21-du-capital-d-eads.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20130429

La France pourrait engranger 700 millions d’euros en cédant 2,1% du capital d’EADS

Certes cette plus-value reste modeste par rapport au 1.800 millions d’euros que l’héritier Lagardère va retirer de son propre désengagement (pour racheter Canal+?) mais dans ces périodes de vaches maigres 700 millions sont toujours bienvenus, surtout s’ils permettent à l’Etat de réinvestir par ailleurs et non d’assurer les fins de mois.

L’Etat stratège industriel

A l’inverse, une  polémique a été lancée par les médias et l’UMP autour d’un autre dossier où l’Etat-actionnaire était en cause. Je veux évidemment parler du blocage de la vente de Dailymotion à Yahoo! L’ex- patron du site Prime Minister.com est mal venu de parler d’ingérence. En effet l’Etat est encore propriétaire de 25% de France Télécom dont Dailymotion n’est que l’une des nombreuses filiales. Quand on sait que dans ces sociétés, où le capital est en général fortement dilué, on est souvent actionnaire de référence avec moins de 15% des parts, le fait de détenir un quart du capital donne à l’Etat largement le droit de dire s’il souhaite ou non que la vente se fasse. A partir de là, on peut discuter de la validité du choix stratégique mais on ne peut pas « botter en touche » comme l’a fait le ministre de l’économie en disant qu’il ne s’était pas impliqué dans le dossier. Qu’ensuite le débat ait lieu entre la mondialiste social-libérale Fleur Pellerin et l’anti-mondialiste interventionniste Montebourg, ce sont les débats normaux dans un conseil stratégique. Il est toutefois heureux qu’en l’occurrence le second l’ait emporté car  on ne peut pas à la fois se lamenter que des « Google » ou des « Facebook » ne puissent pas apparaître en France et dans le même temps se vendre à ces mêmes groupes dès qu’on devient un peu gros, histoire d’empocher très vite de grosses plus-values, montrant par là qu’on a plus une âme de flibustier du Net que d’entrepreneurs, avec en prime un gros cadeau fiscal de l’Etat . C’est pourquoi les déclarations de PKM, frère de NKM le disqualifient définitivement pour dire quoi que ce soit en matière d’entreprenariat.

Et voici que pointe  à l’horizon, une nouvelle occasion de voir si l’Etat a enfin décidé de jouer son rôle actif d’actionnaire. Le Coréen STX envisagerait de vendre sa filiale française. http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/nantes/saint-nazaire-moscovici-et-montebourg-l-affirment-l-activite-de-stx-n-est-pas-menacee-04-05-2013-2092053.php

Saint-Nazaire. Moscovici et Montebourg l’affirment : l’activité de STX n’est pas « menacée »

Ce ne sera pas la première fois que les chantiers de Saint-Nazaire changerait de propriétaire. Et en plus entre eux et l’Etat français, c’est déjà une vieille histoire, avec l’intervention d’une succession d’entreprises plus ou moins impliquées dan le complexe industrialo-étatique connu sous le nom de Colbertisme. Il se trouve donc que le fruit de cette histoire est que l’Etat possède 1/3 du capital de la filiale française de STX. Voilà une belle occasion pour les stratèges industriels de faire savoir ce qu’on veut faire en matière de constructions navales en France. Les possibilités ne sont pas légions mais elles existent. Des rapprochements avec la DCNS autre propriété de l’Etat peuvent s’envisager, voire même avec d’autres chantiers qui ont envie de faire bouger les choses dans la construction OU la déconstruction de navires. Le développement des éoliennes offshore peut également s’envisager et il est dommage que l’Etat ait laissé partir dans le giron du groupe Bouygues, l’ancien propriétaire de ces chantiers navals, Alstom. De complémentaire, ces entreprises se retrouvent  en effet, sur ce créneau, concurrentes. On voit là le manque de vision stratégique du ministre de l’économie de l’époque qui laissa partir dans l’escarcelle de son meilleur ami, le groupe qu’il disait avoir sauvé (avec l’argent public tout de même).

Parler « nationalisation » est sûrement prématuré, parler développement stratégique d’une filière à partir de Saint-Nazaire avec des relais dans tous les sites portuaires entre Nantes et Cherbourg est certainement la priorité actuelle.

Comme il semble que le gouvernement soit unanime sur ce point, on peut l’espérer.

Publicités
Cet article, publié dans l'économie comme on la voudrait, l'Etat régalien, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s