Mieux vaut en rire-rubrique inépuisable- n° CXII

« Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. » Pierre Desproges s’adressant à J-M Le Pen

Un referendum, des referendums ou des referenda ?

Que n’a-t-on pas dit et écrit sur la votation des Suisses limitant les rémunérations excessives de certains dirigeants d’entreprises

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/03/03/suisse-une-projection-donne-un-large-oui-a-l-interdiction-des-parachutes-dores_1842006_3234.html

« Les Suisses approuvent l’interdiction des parachutes dorés »

Je me garderais bien de gloser ici sur le fond de l’affaire. J’y consacrerai ailleurs d’autres développements, plus « sérieux ». Je me contenterais ici de quelques remarques un peu amusées.

Tout d’abord, on souhaite bien du plaisir au gouvernement et aux parlementaires helvétiques qui se sont violemment opposés à ce référendum pendant la campagne mais qui pourtant vont devoir porter le texte de loi qui traduira cette décision populaire .

Deuxième, je constaterai que cette votation fut au départ l’initiative d’un chef d’entreprise. Je découvre ainsi que la jalousie des patrons est un puissant levier politique !

Ensuite, constatons ensemble qu’il vaut mieux, pour un « artiste », gagner son argent en France ( c’est le seul public qui lui reste !) et vivre en Suisse (Ah Que oui !) que l’inverse!

Surtout je tiens à saluer le courage politique de notre premier ministre qui n’a pas hésité un seul instant à faire l’éloge de cette procédure référendaire quand elle donne un tel résultat.

Peut-être était-il grisé d’avoir réussi à faire voter par une majorité de gauche une réforme voulue par Sarkozy et conçue par Fillon qui allait dans ce sens

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/02/28/le-senat-vote-le-referendum-partage-sur-fond-de-mariage-gay_1840850_823448.html

Le Sénat vote le « référendum partagé » sur fond de mariage gay

Mais heureusement que cette réforme n’en n’est pas une (il faut 4.5 millions d’électeurs signataires et 1/5° des parlementaires pour obtenir un référendum) sinon on lui proposerait illico des thèmes intéressants pour de futurs référendums (ou referenda ?) :

*Sur les grands projets inutiles d’intérêt local, comme  l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes

*Sur la transition énergétique pour ponctuer un débat citoyen qui aura été très large

*Sur la réforme des retraites

Et comble des combles…

*Sur la réforme de la procédure référendaire

Parfois être impulsif , amène certains responsables politiques à dire des choses dont ils n’imaginent pas ce qu’elles peuvent recéler !

Publicités
Cet article a été publié dans démocratie, je dis ton nom. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s