Etre au service de la collectivité oblige !

1 . Dans quel monde vivent-ils ?

Un scandale devrait secouer les institutions européennes si les règles déontologiques qu’elles se sont imposées étaient réellement mises en œuvre.

En effet que le commissaire européen se soit laisser aller à des rencontres hasardeuses avec des représentants du lobby du tabac est répréhensible. Qu’on apprenne ensuite qu’il n’est pas le seul dans ce cas mais que cela concernerait d’autres personnes de la Commission ou du Secrétariat Général et déjà beaucoup plus gênant. Que l’Office chargé de lutter contre les fraudes reste étrangement muet (il faut dire que s’appeler OLAF quand on doit traiter d’une fraude partie de Suède peut inciter à des confusions !) devient difficilement supportable, ce qui provoque la réaction un peu vive de certains députés européens.

http://www.jose-bove.eu/2013/01/dalligate-lobby-du-tabac-jose-bove-et-bart-staes-demande-la-mise-en-place-dune-commission-ad-hoc/)
Tout cela ne fait que confirmer ce qu’écrivait un jeune Inspecteur des Finances en 1973 dans un livre trop méconnu mais au titre évocateur « Le Marché Commun contre l’Europe ». Tant qu’on parlera plus « affaires » dans les milieux bruxellois que « démocratie », il y aura des « affaires » et pas de démocratie. Il est vrai que dépourvu de toute légitimité démocratique et donc de tout contrôle populaire, les commissaires européens vivent dans une petite bulle. Et quand autour de la bulle gravitent des fonctionnaires européens tout aussi coupés des réalités mais aussi une nuée de lobbyistes, eux parfaitement ancrés dans leur réalité, il devient inévitable que des « affaires » apparaissent. Mais dans quel monde vivent-ils donc ?

Ah j’oubliais de préciser, ce jeune Inspecteur des Finances qui signait sous le pseudonyme de Georges Servet s’appelle toujours Michel Rocard.

2 . Dans quel monde vivent-ils donc ?

Le budget de l’Etat est contraint et nous sommes tous appelés à faire des efforts, chacun en fonction de nos moyens. Cela a commencé par le Président de la république et ses ministres qui ont réduits leurs rémunérations d’autorité mais pas nécessairement de bonne grâce. Certains, jouant sur le flou de leur statut, ont conservé un petit bonus local.

Certes, ce n’est pas illégal, c’est même autorisé. Mais j’ai quand même du mal à croire qu’un ministre à temps plein, lancé dans une guerre er gérant par ailleurs les plus gros budgets d’investissement de l’Etat ait encore le temps de traiter sérieusement les dossiers régionaux. J’ai du mal à croire également qu’une ministre à temps plein, qui porte un des projets de loi les plus ambitieux du quinquennat et gérant par ailleurs le dialogue social avec plus de deux millions de fonctionnaires ait encore le temps de traiter sérieusement les dossiers régionaux.

Il y a donc une certaine forme d’immoralité de continuer à percevoir une indemnité pour une fonction élective dont on sait bien qu’elle ne peut pas être correctement remplie.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/salaire-des-ministres-au-gouvernement-et-a-la-region-lebranchu-et-le-drian-epingles-10-01-2013-1967790.php

Salaire des ministres. Le « bonus local » de Lebranchu et Le Drian épinglé

Mais le vrai scandale n’est peut-être pas là. Il se trouve dans le rapport existant entre les responsabilités exercées et la rémunération perçue. En effet, toucher 120.000 euros par an pour assumer les responsabilités que je décrivais plus haut ne paraît pas excessif. Je veux bien rajouter à cette rémunération les avantages en nature que procure la fonction. Je veux bien même rajouter la part de satisfaction personnelle de servir la Nation, qui n’a pas de prix, et toutes les marques de respect qui flattent des égos en général assez développés. Et je compare cela à d’autres rémunérations, dans le monde du sport, du spectacle, des affaires et même …de la presse et je me dis qu’il y a des formes de dénonciation qui sont mal venues de la part de ceux qui les assènent.

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, l'Etat régalien, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s