L’ISR, est-ce de la RSE ?

Après tout, poser la question, c’est y répondre déjà en partie. En effet si l’Investissement est « Socialement Responsable », c’est qu’on est pas loin de vouloir investir dans une entreprise qui croit et pratique la «Responsabilité Sociale [ Sociétale]  et Environnementale ». L’article ci-dessous dit bien ce qu’il en est.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20121017trib000725523/l-investissement-socialement-responsable-est-un-concept-flou.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20121019

« L’investissement socialement responsable est un concept flou »

Et en effet la réponse est sans équivoque : l’ISR, c’est bien un cousin germain de la RSE. En effet , avec la franchise qui caractérise cette interview, le gestionnaire de ce fond ISR nous dit bien que « chacun apporte son propre point de vue, l’ISR est un concept flou » tout comme la RSE est un concept flou.

Si vous avez lu des rapports annuels de RSE, vous avez dû vous rendre compte que chaque entreprise y met un peu ce qui l’arrange et l’ORSE (Observatoire de la RSE) fait beaucoup d’effort http://www.orse.org/guide_agences_de_notation-52-246.html  pour qu’un peu de rigueur s’installe dans ces pratiques qui vont parfois à l’encontre de l’objectif visé.

Mais pour revenir à l’ISR, à partir du moment où il n’y a pas des procédures de choix d’investissement réellement auditables, le particulier qui veut placer son argent de façon socialement utile est bien obligé de faire confiance aux gestionnaire de son fond, sauf à introduire dans la réglementation l’obligation d’une évaluation des portefeuilles par une de ces agences de notation dont nous parle l’ORSE. Mais naturellement, puisqu’on est ici dans le domaine de la bonne volonté et donc de la « soft law », il n’est pas question de renforcer la réglementation, encore moins d’envisager ce qui l’alternative à cette obligation, l’introduction de représentants des épargnants dans les instances de gouvernance de ces fonds.. Ceci est naturellement de l’utopie. Mais n’était-ce pas aussi de l’utopie, il y a quelques années quand les premiers fonds ISR se sont constitués?

Publicités
Cet article a été publié dans RSE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s