Peut-on rire de l’économie ?

Du bon usage des mots

« Le crédit à son plus bas » : vous comprenez évidemment que les banques ont fermé les robinets et que les entreprises ne trouvent plus d’argent frais. Mais si vous lisez l’article , vous constatez que les encours ont en fait …augmenté, mais moins vite . Mais d’un autre côté comment faut-il comprendre cette phrase  » Le taux de « croissance » est ressorti à -0.1% »?

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20121105trib000729065/la-croissance-du-credit-bancaire-aux-pme-a-son-plus-bas-depuis-trois-ans.html#xtor=EPR-2-[Banque++Industrie+financiere]-20121107

« La croissance du crédit bancaire aux PME à son plus bas depuis trois ans »

Comment voulez-vous qu’on puisse  faire confiance aux banquiers puisqu’en permanence ils semblent dire exactement le contraire de ce qu’ils sont en train de dire?

Faire son métier malgré tout

Même si la Banque de France dit que la décroissance du crédit reste toujours positive, il n’en demeure pas moins que les entreprises se plaignent de leurs banques qui auraient encore plus de mal que d’habitude à faire leur métier de banque, c’est à dire  financer l’économie réelle. Mais d’un autre côté, comme les produits classiques d’investissement se révèlent de moins en moins attractifs pour les gérants des énormes réserves des assurances vie, ceux-ci envisagent de plus en plus de prêter directement de l’argent aux entreprises, et notamment à celles qui ont du mal à accéder aux crédits bancaires, les PME

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20121105trib000729010/comment-la-filiale-d-assurance-de-bnp-paribas-prete-de-l-argent-aux-pme-.html#xtor=EPR-2-[Banque++Industrie+financiere]-20121107

« Comment la filiale d’assurance de BNP Paribas prête de l’argent aux PME »

Pour peu que le gestionnaire de ces assurances-vie soit une banque comme c’est souvent le cas, on se retrouve dans la situation assez cocasse d’un banquier qui ne fait pas son boulot de banquier mais le fait quand même parce qu’il est aussi assureur-vie. Comment voulez-vous qu’on leur fasse confiance s’il ne savent même plus eux-mêmes, le métier qu’ils exercent en réalité?

Vous aviez raison madame, Vous étiez bien à bord du Titanic

Nous avons tous en tête les propos ultra-alarmistes de la présidente du MEDEF dans la campagne de lobbying avant le rapport Gallois « Nous sommes à la veille d’un cataclysme. »  « Nous sommes sur le Titanic et nous n’avons pas encore vu l’iceberg. »

Eh bien voilà l’explication!

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/20121107trib000729542/le-fabricant-de-meubles-parisot-place-en-procedure-de-sauvegarde.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20121108

« Le fabricant de meubles Parisot placé en procédure de sauvegarde »

Certes, je sais bien que cela fait longtemps que madame Parisot a appris à voler de ses propres ailes et a dirigé d’autres entreprises que le groupe familial , mais enfin, ça a quand même dû la traumatiser de voir la « boîte à papa » boire le bouillon. Pour être grande patronne, on n’en reste pas moins sensible!

Et dire que pendant ce temps-là I..A  (groupe suédois mondialement connu) continue à faire des affaires tout en espionnant ses salariés et en saccageant les forêts. C’est pas juste!

Pourquoi être si modeste?

Certes sur un mois, c’est effectivement une baisse modeste : 200 Millions d’Euros  mais pourquoi taire l' »excellente performance » du commerce extérieur qui sur les 12 derniers mois a réduit son déficit de plus de 6 milliards, soit quand même -8.3% ?

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-France.-Le-deficit-commercial-en-legere-baisse_6346-2130705-fils-tous_filDMA.Htm

« France. Le déficit commercial en légère baisse »

Il faut dire que lorsqu’on a un déficit qui représente deux mois d’exportations ou presque, il est vrai qu’on ne pavoise pas.

 

L’exemple même de la (fausse) bonne idée

Bruno Le Roux que je n’imaginais pas aussi facétieux a fait une proposition qui aurait mérité un meilleur accueil : la restauration à deux taux de TVA . Un taux bas – 5% par exemple-pour les artistes et artisans qui mettent tous leurs savoir-faire dans votre assiette et un taux plus haut -10%- pour les gougnaffiers qui vous réchauffent une malbouffe industrielle

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Restaurants.-Le-patron-des-deputes-PS-propose-2-taux-de-TVA-distincts_6346-2130509-fils-10_filDMA.Htm

« Restaurants. Le patron des députés PS propose 2 taux de TVA distincts »

On pourrait même généraliser le principe : dans l’immobilier, un taux bas pour les maisons de maçon, un taux haut pour les préfabriqués, dans la boulangerie un taux bas pour les boulangers qui pétrissent leur pâte un taux haut pour ceux qui mettent au four des pâtons industriels, dans etc … Le plus dur, ce sera de contrôler et c’est pourquoi ce ne sera pas fait.

Et pourtant, quand on y regarde de plus près, il y a peut-être quelque chose à creuser de ce côté-là

Une formation utile?

Malgré les vents mauvais qui commencent à s’accumuler sur les contrats de partenariats publics-privés dont se sont gavés tous les grands groupes qui vivent largement aux crochets de l’Etat, un organisme de formation continue à proposer des formations sur ce sujet, qui s’adressent simultanément à toutes les parties de ces contrats S’il s’agit d’apprendre à ne pas se faire rouler par les entreprises de BTP et les banques qui sont derrière elles pour assurer le financement,  payer 950 Euros, c’est presque un cadeau

http://www.lesechos-formation.fr/catalogue/formations-sectorielles/secteur-public/partenariat-public-prive1.html?fintrack&ec_ca=[CODE_ACTION]

« Formation sectorielle/secteur public/ partenariat public-privé »

Si par contre, c’est fait pour nous convaincre que le PPP c’est la bonne solution pour continuer à dépenser l’argent public quand on n’en a plus, 950 Euros, ce n’est  peut-être pas encore assez cher pour vous faire comprendre ce qu’est la gabegie  puisque vous en sortirez ravi de décaisser sans souffrir beaucoup plus que vous ne le pensez.

Si vous ne savez pas ce qu’est un PPP, voici un exemple et ce n’est pas le plus scandaleux!

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20121107trib000729577/le-ministere-de-la-defense-met-fin-aux-negociations-du-partenariat-public-prive-avec-l-armateur-cma-cgm.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20121108

« Le ministère de la Défense met fin aux négociations du partenariat public-privé avec l’armateur CMA CGM »

Là où tout n’est que luxe, calme et volupté

On dit la France fauchée. On dit aussi que les « élites » (traduisez ceux qui paient l’ISF) ont fui la France. On dit que le nouvel Eldorado du luxe, c’est la Chine. N’écoutez pas les « on dit » : le luxe marche en France et même très fort. La preuve!

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/agroalimentaire-biens-de-consommation-luxe/20121108trib000729722/un-troisieme-trimestre-en-or-pour-hermes-surtout-en-france.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20121108

« Un troisième trimestre en or pour Hermès, surtout en France »

Notez! Puisque j’ai parlé de l’exil fiscal des plus fortunés d’entre nous, il me vient brutalement une idée. Si tous ces gens, qui achètent des produits de luxe vont s’installer en Belgique, en Suisse, au Royaume-Uni, au Luxembourg (ce qui dans ce dernier cas est vraiment de l’abnégation), ils n’en continueront pas moins à acheter des produits de luxe et alors ô miracle, que va-t-il se passer? Ils seront obligé d’importer dans leur nouveau lieu de villégiature, ces produits que nous seuls savons fabriquer . Résultat : la balance commerciale se redresse! Personne n’y avait encore pensé : favoriser l’exil fiscal pour améliorer les comptes extérieurs de la France!

Publicités
Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Peut-on rire de l’économie ?

  1. Ping : Peut-on rire de l’économie ? | Econopoli | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s