De nouveaux éclairages sur la compétitivité des entreprises

Maintenant que le débat s’est un peu calmé autour de la compétitivité des entreprises et que des mesures « fortes » ont été prises à partir de, grâce ou contre le rapport  Gallois, on peut aborder plus sereinement cette question sans arrière-pensée fiscale ou réglementaire.

Bonne renommée vaut mieux que ceinture dorée

Aucune entreprise n’est à l’abri de pratiques délictueuses de la part de certains de ses cadres. Il se trouve que celle-ci fuit la dernière que dirigea Louis Gallois mais c’est tout à fait fortuit que ce nom vienne sur le tapis dans un débat sur la compétitivité.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/11/10/eads-soupconne-d-avoir-verse-70-millions-d-euros-de-pots-de-vin-en-autriche_1788849_3234.html

« EADS soupçonné d’avoir versé 70 millions d’euros de pots-de-vin en Autriche »

Par contre ce qui est intéressant, c’est la réaction des dirigeants de l’entreprise. Maintenant qu’il a cédé sa place, nul ne sait qu’elle aurait été la réaction de Louis Gallois s’il appris cela  mais on peut toutefois penser qu’un homme qui avait volontairement limiter sa propre rémunération et dont le premier engagement à la retraite a été e prendre la présidence de la Fédération Nationale des Association de Réinsertion Sociale, aurait réagi de façon très éthique. Tout ce qu’on peu constater est que la réaction du nouveau patron, allemand a été rapide, claire et radicale

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20121108trib000729903/le-patron-d-eads-s-erige-contre-la-corruption.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20121109

« Le patron d’EADS s’érige contre la corruption »

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise d’aéronautique se trouve confrontée à une affaire de corruption dans un marché de ventes d’armes. Cela est déjà arrivé à plusieurs entreprises françaises et pas que dans l’aéronautique. La réponse des dirigeants a toujours été la même : la dénégation puis si on insistait « le secret défense ».

Est-ce parce que les bases du capitalisme allemand sont le protestantisme ou est-ce parce que mieux frotté au commerce international, la réaction du nouveau dirigeant souligne assez nettement que de ce côté-là du Rhin, on a compris que la réputation (bonne) d’une entreprise est un élément de sa compétitivité. En effet, essayer de vendre un produit aussi bon soit-il, aussi bon marché soit-il si vous êtes précédé d’une réputation de magouilleur, de prévaricateur ou de corrupteur ; vous partez avec un handicap commercial certain.

Des chiffres faux donnent un raisonnement faux

J’ai été frappé par la grande imprécision des chiffres sur le coût du travail en France, en Allemagne et dans le reste de l’Europe. On a pu ainsi dire tout et son contraire lors du débat qui a précédé la parution du rapport Gallois. Eurostat lui-même émet des doutes sur certains chiffres qu’il publie et attire toujours l’attention de ses lecteurs sur la grande disparité de situations que recouvrent ces chiffres, les législations sociales n’étant pas, loin s’en faut, les mêmes dans les 27 pays que couvre l’agence statistique de la Commission

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-francais-ne-sont-pas-assez-productif-info-ou-intox_359721.html?xtor=EPR-175-[XPN_18h]-20121109–191727235@218606726-20121109191012

« Les Français ne sont pas assez productifs: info ou intox? »

Evidemment quand vous manipulez des chiffres faux, vous pouvez en toute bonne foi arriver à des conclusions fausses. Quand en plus il apparaît qu’il n’y a pas de lien entre deux variables qu’on veut à tout prix corréler, on arrive au déni de réalité. Ainsi s’agissant de la durée du travail, il convient de faire définitivement un sort au débat sur les 35 heures en constatant, ce que ne fait pas cet article, que les Grecs sont les Européens qui travaillent le plus longtemps, [du moins ceux dont le travail est déclaré et c’est là un des drames de la statistique : elle ne peut mesurer que ce qui est mesurable] et pourtant leur économie va mal.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s