RSE, une histoire exemplaire

Parmi les grands musts du crédo RSE, il y a la qualité des relations entre les grands groupes et leurs fournisseurs. C’est pourquoi le litige qui oppose un grand groupe de haute couture (le summum de l’élégance à la française pourtant) mérite qu’on s’y arrête un instant

http://www.entreprises.ouest-france.fr/content/contrefacon-sous-traitant-chanel-fait-condamner-geant-luxe

Contrefaçon: un sous-traitant de Chanel fait condamner le géant du luxe

D’un côté, il y a une entreprise dont le nom seul suffit à définir ce que la France fait de mieux. De l’autre une petite entreprise. Le litige porte sur un modèle de broderie, créée par celle-ci et utilisée par celle-là.

Première question que pose ce litige est : à qui appartient le modèle? A celui qui l’a créé? ou à celui qui l’a payé? C’est toute l’ambigüité du statut de la propriété intellectuelle. C’est aussi semble-t-il une pratique fréquente des donneurs d’ordre qui profitent parfois de la faiblesse de leur sous-traitants qui souvent ont conservé cette créativité qui leur manque. Une charte des bonnes pratiques de partenariat donneurs d’ordre/ sous-traitants devrait s’attacher à renforcer les droits du plus faible par rapport au plus puissant.

Deuxième enseignement à tirer de ce fait divers : d’un côté nous avons un groupe essentiellement familial qui a fait un bon placement dans une marque de renom et essaye de rentabiliser au plus cet investissement. De l’autre, nous avons une entreprise d’insertion dont la vocation première n’est pas la maximisation du profit mais l’optimisation de l’utilité sociale. Ce sont donc là deux systèmes de valeurs qui s’opposent.

Troisième enseignement qu’on peut déduire de cette navrante affaire, c’est la solidarité qui unit ce monde de la mode, puisque dès que l’annonce de ce procès a été connue, toutes les portes se sont fermées. On pense savoir pourquoi si les relations donneur d’ordre/ sous-traitant sont aussi mauvaise dans les autres entreprises de ce petit monde

Conclusion de tout cela : la petite entreprise a gagné mais elle est morte en attendant

Navrant!

Je ne sais pas si ce groupe de la haute couture a une charte définissant sa responsabilité sociale et environnementale mais ce ne serait pas un luxe

Publicités
Cet article, publié dans entreprises, RSE, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s