Un fichier peut en cacher d’autres

Le ministre de l’Intérieur, jamais en retard d’un excès lorsqu’il s’agit de ficher ses contemporains s’était mis dans la tête de mettre en fichiers les empreintes de 8 doigts de chaque Français, empreintes collectées lors des demandes de passeport ou de CNI. Le Conseil d’Etat avait déclaré la mesure abusive et le ministre de l’Intérieur a dû mettre pavillon bas. Comme il n’est pas vraiment fier de cette défaite juridique, il l’a fait dans la plus grande discrétion, juste avant le 1° tour de l’élection présidentielle par un décret paru le 18 avril.

http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20120418&numTexte=18&pageDebut=06989&pageFin=06989

« Décret no 2012-497 du 16 avril 2012 relatif au recueil des images numérisées du visage dans certaines communes des départements et collectivités d’outre-mer et des empreintes digitales des demandeurs de passeport »

Comme vous le voyez, il a poussé le goût de la discrétion jusqu’à noyer l’objet de sa défaite dans un intitulé un peu biscornu. Cela n’a pas empêché les ligues de défense des droits des citoyens de crier victoire.

La victoire est petite mais tout ce qui permet de faire reculer l’épidémie de « fichierite » est bon à prendre.

C’’est pourquoi je  comprends mal que si peu d’organisations aient réagi à ce vote intervenu au Parlement européen, deux jours à peine après la publication du décret précédemment cité

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/transport-aerien-les-etats-unis-fichent-les-passagers-europeens-20-04-2012-1675386.php?xtor=EPR-3-[quotidien]-20120420-[detailarticle]

« Transport aérien. Les États-Unis fichent les passagers européens »

Nous savions que les Etats-Uniens avaient l’intention de mettre en place des fichiers permettant de faire un traçage précis de tout individu pénétrant sur son territoire. On les savait très affectés par le « 11 Septembre » et le Patriot Act montrait que  le vernis démocratique pouvait craquer rapidement mais  on ne savait pas que les Etats-Uniens avaient déjà mis en place ce dispositif de façon provisoire.

On était loin de penser que le Parlement Européen, le même que d’aucuns présente comme le véritable lieu de la démocratie dans l’Union, accepterait aussi facilement que ce fichage deviennent définitif.

Certains me trouveront bien grincheux et me feront remarquer que de toute façon, via des machins comme Google, Facebook et autres « outils de communication sociale », des données encore plus personnelles sont déjà stockées aux Etats-Unis dans de gigantesques bases de données, privées qui plus est. Et ils auront raison.

Après tout où est le mal, puisque parait-il 64% des Français acceptent, voire même souhaitent être « géolocalisé »?

Cela veut dire que la notion de vie privée s’effrite de plus en plus.

Je ne suis pas particulièrement sujet à la paranoïa, ni ne croit que Georges Orwell avait raison quand il écrivait « 1984 » mais je n’aime pas quand je me balade être suivi dans la rue, ni qu’on lise mon courrier par-dessus mon épaule, ni qu’on fouille ma poubelle pour savoir ce que je mange.Et vous?

Mais à ce train-là, me direz-vous, il faudrait aussi supprimer les cookies dont les « as du marketing » truffent le moindre message ! Exactement, il faudrait les supprimer ou du moins en réglementer plus fortement l’usage, car après tout ces cookies et autres mouchards déposés sur votre disque dur sont aussi des fichiers espions.

A côté de cela, la forme des circonvolutions  et volutes de votre épiderme sont un bien piètre secret : il suffit de porter des gants.

En plus, c’est très chic !

Publicités
Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s