Mieux vaut en rire-rubrique inépuisable n° XXX

« Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

Mao se retourne dans sa tombe

« Le Quotidien du peuple.com chinois bientôt en Bourse » 

le titre a dû estomaquer plus d’un ancien maoïste[MdlJ1]  . Cette entrée en Bourse sera bientôt suivie par l’Agence Chine Nouvelle

C’est un peu comme si on annonçait l’entrée en bourse à Moscou de la Pravda et de l’agence Tass ou même pire, la cotation de « l’Huma » à Paris. La première hypothèse devient du coup plausible. Quant à la seconde, elle est pour l’instant totalement exclue : on n’introduit pas en Bourse une entreprise qui accumule pertes sur pertes.

Mais si l’OPA de Mélenchon sur le PCF réussit, la question pourrait s’envisager. Un ex-trotskiste, qui renfloue un organe stalinien pour le faire entrer dans l’antre du capitalisme. Un, cauchemar pour certains !

http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20120405trib000692109/le-quotidien-du-peuple.com-chinois-bientot-en-bourse.html#xtor=EPR-2-[Technos++Medias]-20120405

 

Belle maman n’aimerait pas

Peut-être est-ce son prurit écologiste qui le reprend comme à l’approche de chaque échéance électorale importante. Qu’il ne veuille pas d’éolienne dans la Baie du Mont-Saint-Michel, cela se comprend. Il ne voudrait pas souiller ce souvenir merveilleux d’une matinée d’hiver 2007.

Pour ce qui est des forages pétroliers au large des calanques, la défense des paysages n’a pas grand-chose à voir là-dedans. Il est plus vraisemblable qu’il redoute qu’une  erreur regrettable de manifestation de justifie le nom du Cap-Nègre et il craint par-dessus tout les colères de belle-maman qui n’apprécierait pas du tout des remontées de gas-oil dans ses tuyauteries.

« Nicolas Sarkozy contre les forages pétroliers en Méditerranée »

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20120407trib000692413/nicolas-sarkozy-contre-les-forages-petroliers-en-mediterranee.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20120410

Il est interdit de s’interdire de ne pas en rire

L’arrivée de Daniel Cohn-Bendit dans le Conseil d’Administration de l’Université de Nanterre est un pied de nez ironique de l’histoire. Voilà une institution qui n’avait pas voulu de lui (et à qui il le rendait bien) et qui mainetnant lui ouvre les bras. C’est un peu comme si dans quelques semaines, le conseil d’administration de Sciences-Po ouvrait grands ses bras pour accueillir enfin parmi ses administrateurs, notre futur ex-président qui ne s’est vraisemblablement jamais consolé de n’avoir pas pu y entrer dans sa jeunesse « studieuse ».

http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/04/11/dany-le-rouge-au-conseil-d-administration-de-l-universite-de-nanterre_1683535_1473692.html

« Dany le rouge » au conseil d’administration de l’université de Nanterre


 [MdlJ1]peut-être pas Denis Kessler qui a compris depuis longtemps qu’il y avait beaucoup de raccourci pour aller de Mao au MEDEF

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s