Les mécomptes de Monsieur Proglio

Monsieur Proglio aurait-il été atteint par le principe de Peter ?

Dans son bras de fer avec la direction de Veolia, il a montré qu’il avait un peu perdu la main dans la pratique de mener les organisations d’une main ..de fer. Mais je dirais qu’en cela, peut me chaut : les querelles entre grands requins qui font jouer dans les grands bassins de la finance m’émeuvent assez peu.

Par contre quand Monsieur Proglio commence à me parler des chiffres de l’électricité, je dresse l’oreille. Je l’ai déjà entendu dire tant d’ineptie en la matière (le millions d’emplois supprimés dans le nucléaire et autre billevesées de la même veine) que je suis tout de suite en alerte.

Là il nous parle du coût des énergies renouvelables

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20120315trib000688392/edf-chiffre-a-7-milliards-la-facture-des-renouvelables-jusqu-a-2020.html#xtor=EPR-2-[Morning+Briefing]-20120315

« EDF chiffre à 7 milliards la facture des renouvelables jusqu’à 2020 »…

Certes les énergies renouvelables coûtent viala CSPE.Maisavec l’évolution rapide des coûts de production, cela devrait devenir rapidement beaucoup moins cher, donc l’estimation que fait Monsieur Proglio est sans conteste possible un maximum.

Mais dans le même temps, il va falloir investir dans le prolongement des centrales nucléaires, si on en croit le plan Besson et ce pour 20 ans  Peut-être que le rapport du parlementaire Goua nous en dira plus quela Courdes Comptes. Une fois qu’on connaitra ce coût, il faudra l’amortir sur 20 ans. Cela fera combien par an ?

Mais dans le même temps, il va falloir provisionner le démantèlement, car même si on les prolonge, il va bien falloir un jour les arrêter et les rendre inoffensives ces centrales nucléaires. La provision est certaine, ce qui ne l’est pas, c’est son montant, car encore moins que  pour les prolongations de vie, on ne sait absolument pas combien cela va REELLEMENT coûter. La seule chose dont on soit sûr, c’est que les provisions passées jusqu’à présent par EDF( 2 milliards pour les centrales arrêtés, 9 milliards pour la prochaine fournée, si je suis bien informé) seront notoirement insuffisantes. Il va donc falloir surprovisionner dans les années à venir et ces dotations aux provisions vont nécessairement peser lourdement dans les coûts de production ces années-là.

Mais dans le même temps, il va falloir financer les mesures de sécurité complémentaires que l’ASN ne va pas manquer d’exiger , pour tenir compte des leçons de FUKUSHIMA.

Tout cela cumulé va faire que le prix du Kwh nucléaire risuqe de devenir plus cher que le prix de rachat du Kwh moyen. Que va-t-on faire ? On fera payer à l’hydraulique qui sera resté bon marché, une CSPE complémentaire pour pouvoir assurer à EDF une rémunération suffisante pour lui permettre de faire face à ses charges ?

Ou considérera-t-on qu’il faut augmenter fortement le prix moyen du Kwh ? ou considérera-t-on enfin qu’il est grand temps de passer à autre chose puisque’on sera passé de la phase des rendements croissants à celle des rendements décroissants ?

Se poser la question à ce moment-là sera hélas trop tard .

Et je me suis placé ici uniquement d’un point de vue financier pour bien me faire comprendre de ceux que les arguments écologiques, sur le risque, sur la santé, sur les contraintes démocratiques qu’une telle technologie impose, laissent habituellement imperturbales.. En général, chez eux le portefeuille fait office de cœur et de cerveau à la fois.

Publicités
Cet article, publié dans développement durable, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s