Il était temps

Cela fait maintenant 4 ans qu’on a décidé le principe d’un grand emprunt.

Cela fait trois ans que le Grand Emprunt  a été défini.

Cela fait plus d’un an et demi que les crédits ont été engagés dans le budget de l’Etat

Cela fait plus d’un an que la plupart des projets ont donné lieu à publication de cahiers des charges voire choix de projets

Ce n’est que le 20 mars 2012 qu’ont été publié les cahiers des charges concernant la partie « énergie durable »

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025547957&dateTexte=&categorieLien=id

réseaux électriques intelligents

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025547962&dateTexte=&categorieLien=id

système de production éco-efficient

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025547972&dateTexte=&categorieLien=id

bâtiments et îlots performants édition 2012-03-22

Cela m’amène à faire deux réflexions. La première concerne la procédure suivie, la seconde les choix stratégiques faits.

Une telle procédure est l’illustration jusqu’à l’absurde de l’étouffement administratif qui fait que notre recherche est aussi peu réactive. Si comme on l’a dit le Grand Emprunt était fait pour relancer l’investissement et donc passer le trou d’air, heureusement que les collectivités locales ont été plus réactives, et on le leur reproche maintenant parce qu’elles ont dû s’endetter pour assurer 70% de l’investissement public, quand il a fallu relancer la machine productive.

Il semblerait plutôt que ce grand emprunt ait surtout servi à augmenter facialement l’effort de l’Etat en faveur de la recherche et de manière général de l’enseignement supérieur, ce qui a permis de réduire l’effort dans le budget général.

Le fait que les volets « énergie durable » n’arrivent que maintenant montre que cela n’est plus la priorité politique du gouvernement actuel. On s’en doutait déjà un petit peu en regardant dans la programmation des crédits les montants qui y étaient consacrés, comparés aux autres volets « énergie » du grand emprunt . C’est vrai que « l ‘environnement, ça commence à bien faire » , sauf que ça a commencé avec la programmation des crédits du grand emprunt, c’est-à-dire il y après de trois ans. Cela fait donc longtemps que « ça commençait à bien faire ». Hypocrites ministres !

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, développement durable, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s