Mieux vaut en rire-rubrique inépuisable- n° XXVI

« Dépêchons d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais

« L »humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

L’hommage du vice (spéculatif) à la vertu (de gauche)

Quand on vous dit que la pierre, c’est vraiment la valeur refuge, ce ne sont pas les élus des conseils généraux qui nous diront le contraire. Grâce au dynamisme du marché immobilier, les droits de mutation à titre onéreux, ce qu’on appelle à tort les frais de notaire, ont rapporté  plus de 8 milliards et demi. Dans une période où même pour les départements aisés, c’est un peu les vaches maigres alors que les besoins (action sociale, dépendance) explosent, cela fait plus qu’une bouffée d’oxygène, de quoi en tout cas tenir la dragée un peu plus haute aux banques qui les voyaient déjà prises à la gorge. Mais les miracles ne se reproduisent jamais deux fois de suite et 2012 risque d’être plus compliqué. De quoi faire taire certaines philippiques contre cette spéculation qui corromp (ou alors il faudra beaucoup de réthorique et beaucoup de constance d’âme)!

Des hooligans au Vatican

Cela va vraiment mal du côté de la Place Saint-Pierre. Il y a quelques jours, c’était la banque vaticane qui était assimilé à une vulgaire banque du Lichtenstein (voir plus bas).  Aujourd’hui, ce sont les plus hautes autorités de l’Eglise qui interviennent pour interdire une manifestation sportive, coupable de déclencher des « bagarres, gestes violents et blasphèmes » sur le terrain et des crêpages de chignons entre spectatrices voilées dans les tribunes. C’est ainsi que risque de disparaitre la « Clericus Cup » qui voyait s’affronter des hommes d’Eglise dans des matchs de football, de moins en moins amicaux semble-il. Il faut dire que le football se joue à onze alors que les catholiques sont plus habitués au jeu à 12+1. De là à confondre football à 11 et rugby à 13, il y a quand même une marge

Les vieux

Les retraités constituent donc le premier groupe social de France avec un effectif de 15.2 millions de personnes. C’est un groupe social en expansion  mais dont le revenu n’est finalement pas si élevé que cela (1216 euros en moyenne par mois) et dont la progression est quasi nulle. Si vous y rajoutez que les femmes y sont majoritaires ((7.8 millions contre 7.3 millions d’hommes) que le revenu  féminin est de 43% inférieur au revenu masculin, si vous précisez enfin qu’il s’agit d’une population dont le risque spécifique, la dépendance, n’est pas pris en charge pour l’instant par la solidarité nationale, vous avez tous les ingrédients pour en faire des Indignés . Mais à part Hessel, Morin, Georges et quelques autres comme Rocard, ils vont encore voter massivement pour celui par qui ces injustices se sont aggravées. C’est à désespérer !

L’Eglise catholique doit-elle avoir peur de la mondialisation ?

A en croire l’organe de presse officiel, ce serait plutôt non

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Monde/Le-catholicisme-serait-en-phase-de-recul-en-Amerique-latine-_NP_-2012-03-14-778250

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Monde/Le-nouveau-cardinal-chinois-John-Tong-Hon-a-confiance-dans-l-avenir-de-l-Eglise-en-Chine-_NP_-2012-03-14-778212

Mais en matière économique, le Wall Street Journal est aussi pour la mondialisation. Cela n’empêche pas nombre de petits patrons de craindre la mondialisation et certains leaders d’opinion de surfer sur ces peurs. Que se passerait-il si on annonçait que Rome n’est plus dans Rome et que le Vatican est transféré aux Philippines ? Mieux vaut en rire.

Jour de deuil dans les étables du monde entier

« Jocko Besne est mort! » Chez les Prim’holstein, cette information a fait autant d’effet que « Mickael Jackson est mort » chez les moondancers, ou « Cloclo est mort! » chez les « Beeeelles, beeeelles ». En effet ce Jocko que vous ne connaissiez pas, et moi non plus, n’est ni plus ni moins que ce taureau prolifique dont la semence vendue à prix d’or a permis la fertilisation de centaines de milliers de vaches et donc produit des centaines et des centaines de milliers de veaux de cette race prim holstein dont les qualités laitières ne sont plus à vanter. Du point de vue de la rentabilité pour son éleveur (peut-on encore parler d’éleveur dans ce cas-là) ce fut sûrement une excellente affaire, pour la biodiversité bovine, c’est déjà beaucoup moins sûr. Pour voir ce à quoi cela correspond, essayez d’imaginer un homme dont la descendance serait aussi nombreuses que la population bretonne. Je dis bretonne parce que Jocko étant né en Loire-Atlantique, il était breton et je ne suis donc tenté d’imiter là le billetiste du Télégramme de Brest et de l’Ouest et terminer cette petite brève par un adieu chaleureux à ce beau monstre en lui disant « Kenaveau »

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s