Mieux vaut en rire -rubrique inépuisable- n° XXIV

« Dépêchons-nous d’en rire maintenant de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

Débandade ?

De 2010 à 2012, le nombre de « bandes » recensées par la police et la gendarmerie a été divisé par deux, passant de 607 à 313. Rappelons qu’une bande c’est un groupement d’au moins trois personnes dont la principale caractéristique est de commettre des délits plus ou moins graves et particulièrement de se livrer à des actes de violence collective soit entre eux soit contre des passants. Cela ne cadre pas avec l’augmentation des actes correspondant à leur délinquance habituelle. Dès lors de deux choses l’une, soit les chiffres des délinquances sont faux, soit les bandes subissent le même phénomène que les entreprises capitalistes : les plus grosses avalent les plus petites et par fusion-acquisitions se formeraient des ensembles multi-quartiers (comme on dit « les multinationales »).

Je n’ose évoquer une troisième hypothèse : c’est que ces chiffres soient flous et qu’on ne sache pas vraiment de quoi il retourne. C’est pourquoi le préfet-ministre a aussitôt envisagé de créer une mission interministérielle pour voir de quoi il retourne. Pourquoi interministérielle ?.

L’anagramme de « Reate »

Le candidat-président trouve que l’administration complique trop la vie des agriculteurs et qu’on se montre trop suspicieux à leur égard.

Il demande aux services de l’Etat d’accorder leurs violons entre le ministère de l’environnement et les services de l’agriculture afin d’avoir une position commune.

Sans doute a-t-il oublié que le président-candidat a souhaité, par la grâce de la RGPP que les services régionaux de l’agriculture et de l’environnement soient regroupés dans une même direction, la DREAL afin justement de réaliser cette harmonisation au niveau territorial stratégique, la Région. Depuis 2008 que c’est fait, cela n’aurait donc rien produit ? Quel aveu d’échec pour la RGPP, qui en région s’appelle Réate. Ils auraient dû se méfier « réate » c’est l’anagramme de « ratée »

Faut-il taxer les deniers du culte ?

Les biens immobiliers de l’Eglise vont enfin être soumis à la taxation locale en Italie. Mais comme il s’agit d’une vieille dame, le gouvernement italien y va en douceur : seuls seront taxés les biens immobiliers accueillant simultanément une activité religieuse et une activité commerciale. Cela tombe bien puisque la commission européenne a ouvert une enquête depuis un an et demi pour « violation de la concurrence et aide illégitime de l’Etat » contre les avantages fiscaux dont bénéficie l’Eglise.

Serait-il indécent de suggérer aux services de la Commission d’en faire de même vis-à-vis de l’Eglise orthodoxe de Grèce qui est de loin le plus grand propriétaire foncier du pays et qui ne paie pas un drachme d’impôt. Cela soulagerait un peu le pauvre peuple grec.

Il vaut mieux déposer le bilan en période électorale.

Les palinodies autour de quelques dossiers douloureux mais médiatisés montrent qu’il vaut mieux que la boîte où vous bossez connaissent des grandes difficultés quelques semaines avant des élections que quelques mois après. Les parlementaires en ont apporté la preuve en votant avec une belle unanimité une proposition de loi, émanant de l’UMP, visant à « empêcher les détournements d’actifs d’une entreprise défaillante » et cela malgré l’encombrement du calendrier parlementaire.

On se demande bien pourquoi, la proposition de loi émanant d’un autre parlementaire, il est vrai PS, et il est vrai en plus candidat à l’élection présidentielle, n’a même pas pu être examinée en commission, faute de temps alors qu’elle visait aussi à préserver l’avenir des entreprises en difficulté, en obligeant un industriel se désengageant d’une usine française  rentable à la céder à un repreneur éventuel.

Les enchères sont ouvertes

Le gouvernement a décidé de créer un observatoire de la qualité des services dans les transports et en a confié la présidence à un élu qui s’y connait, parait-il (voir mes billets précédents). Du coup, les grands lobbies qui s’occupent de BTP et d’infrastructures routières (FNBTP, USIRF) se sentant directement visés ont proposé qu’on crée un observatoire de la qualité de service de l’ensemble des réseaux et infrastructures, histoire ne montrer que s’ils ne sont pas bons, les autres, dans la distribution d’eau, d’électricité, de gaz, de télécommunications ne sont pas meilleurs. Les dinosaures du CAC 40 ont commencé à se dévorer entre eux : la préhistoire est en marche !!

Enfin des promesses électorales tenues

En 2007, pendant la campagne, la promesse avait faite de faire encadrer les mineurs délinquants par des militaires

En 2007, la même personne avait promis de développer de nouvelles formes de services civiques « correctement rémunérées »

A quelques jours près ces promesses n’auraient pas été tenues mais heureusement dans le J.O. du 1 mars, on trouve ceci :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025417761&dateTexte=&categorieLien=id

Décret n° 2012-282 du 29 février 2012 pris pour l’application de la loi n° 2011-1940 du 26 décembre 2011 visant à instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025417795&dateTexte=&categorieLien=id

Décret n° 2012-283 du 29 février 2012 modifiant le décret n° 2005-888 du 2 août 2005 relatif à l’allocation et à la prime versées aux volontaires pour l’insertion

Coup double ! Deux promesses tenues le même jour ! Comment ? Que dites-vous ? Ce n’est pas elle qui a été élue ? Zut, pour une fois qu’en 5 ans une promesse électorale été tenue. Nous allons vraiment de déception en déception.

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s