La RSE, mythe et réalité

Madame la porte-parole du candidat, ci-devant ministre de l’écologie, a raté son départ. En effet, elle a beau dire et répéter sur tous les tons, depuis la confidence susurrée accompagnée d’une mimique pointue jusqu’à la vraie colère d’une enfant gâtée dont on ne cède pas aux caprices du moment, que les mesures du Grenelle ont été mise en application à 80%, il n’en demeure pas moins que 20% attendent toujours leur décret d’application. C’est le cas en particulier de l’article 225 de la première loi Grenelle concernant le reporting non financier. Et c’est dommage, car ce faisant, elle montre qu’elle a cédé aux pressions du lobby des grandes entreprises françaises réunies dans l’AFEP, et plus généralement qu’elle n’a pas voulu se mettre à dos tout ce que le MEDEF compte de patrons influents. En effet, en l’absence de décret définissant quelles entreprises seront soumises à l’obligation de produire un rapport sur leur Responsabilité Sociale et Environnementale et sous quelle forme ce rapport doit être fait, cette obligation ne s’impose qu’à une poignée de grands groupes dont l’essentiel de l’activité se fait hors de France et qui peuvent communiquer sur leur RSE comme ils le veulent. On sait très bien en général ce qui se passe.

En matière de RSE, c’est en effet le règne de la « soft law » c’est-à-dire pas de loi du tout mais une forme de « gentlemen agreement » entre les membres du club pour montrer en façade à quel point on est policé.

Car dan sla RSE, il y a le mythe et puis, il y les réalités.

Du côté du mythe, il y ces directeurs du développement durable qui ont poussé comme des champignons en automne dans les conseils organigrammes des grands groupes. En général, cette mission est confié, soit à une femme (bonjour les clichés), soit à un  ancien militant associatif (bonjour la récupération) et ceux-là y croient et ils le font savoir contribuant ainsi , sciemment ou inconsciemment, à populariser le mythe.

La preuve cette interventions parues dans les « Echos » en fin d’année dernière

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/energies-environnement/environnement/221141481/alliance-improbable-devenue-realite-

Une alliance improbable devenue réalité grâce au développement durable

(par Dominique Ortoli) – Citoyens, consommateurs et entreprises ont aujourd’hui pris conscience des enjeux liés au développement durable. C’est acté !

 

Qui pourrait être complétée par cette autre tant il est vrai qu’en général un groupe qui a une stratégie de communication « développement durable » a aussi une fondation « citoyenne »

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/associations-fondations/221141410/philanthropie-niche-fiscale-manne-financiere

La philanthropie : niche fiscale ou manne financière ?

(par Simone Halberstadt Harari) – Les Français ont encore quelques jours pour effectuer des dons à des associations et bénéficier par la même occasion, s’ils sont imposables, de déductions fiscales. Fort heureusement, le gouvernement s’est récemment opposé à un amendement parlementaire qui faisait de la générosité des contribuables une simple « niche fiscale », coûteuse pour les finances publiques.

Du côté de la réalité, il y a des exemples quasi quotidiens d’entreprises ou de filières professionnelles entières qui bafouent quotidiennement les principes dont ils se gargarisent dans leur communication. Afin de ne pas faire de jaloux, je vais prendre mes exemples dans des journaux différents et montrer qu’il y a loin du discours à la réalité :

On peut avoir un discours très « vert » allant même jusqu’à changer la couleur du logo (rires !), vouloir mettre en place une comptabilité « verte » et être un patron socialement excécrable.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/burn-out-chez-mcdo-l-employeur-devra-verser-250-000-eur-04-01-2012-1554508.php?xtor=EPR-3-[quotidien]-20120104-[detailarticle]

« Burn out chez McDo. L’employeur devra verser 250.000 € »

On peut avoir un discours très humaniste sur le rôle social du capitalisme et tentait de frauder la sécurité sociale, comme un vulgaire « travailleur étranger » (si j’ai bien compris ce que dit le ministre de l’immigration)

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/02/29/michelin-soupconne-de-fraude-aux-arrets-maladie_1649579_3234.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20120229-[deroule]

« Michelin soupçonné de fraude aux arrêts-maladie »

On peut être né dans le pays qui a vu naître la social-démocratie moderne, la conscience écologique collective et piétiner joyeusement aux pieds les principes élémentaires des droits de l’homme.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/distribution/20120229trib000685544/scandale-ikea-le-groupe-aurait-espionne-employes-et-clients.html#xtor=EPR-2-[Lactu+du+jour]-20120229

« Scandale Ikea : le groupe aurait espionné employés et clients »

Les exemples sont si nombreux que je pourrais en faire une rubrique hebdomadaire mais laissons cela à ceux qui ont décidé de ne pas se laisser abuser et de nous informer. En effet, conscient de cela un collectif s’est créé, le Forum citoyen pour la RSE . Allez donc voir ce qu’ils ont dire sur leur site http://forumcitoyenpourlarse.org/

C’est un peu moins soft que l’Observatoire officiel  http://www.orse.org/ qui a deux mérites, le premier d’exister, le second d’avoir été le premier à exister et donc à populariser l’idée. Les deux se complètent bien

Bonne lecture !

P.S. : Si vous pensez qu’une telle rubrique « RSE mythe et réalités » mérite d’exister, faites le leur savoir.

Advertisements
Cet article, publié dans entreprises, RSE, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s