Leur confierez-vous l’eau de votre robinet?

Le marché de l’eau en France est dominé par trois entreprises, Véolia Environnement, SUEZ et SAUR et cela dure depuis des décennies puisque ces entreprises sont les héritières de la Générale des Eaux, de la Lyonnaise des Eaux et que la troisième fut un temps dans le giron de Bouygues. Elles ont tellement bien réussi qu’elles sont même considérées comme entreprises leaders mondiales dans leur domaine et accumulent les marchés à l’étranger. Dans la mesure où nous leur confions une partie de notre santé et une partie de notre porte monnaie, je suis donc allé voir sur leur site Internet s’il s’agissait bien d’entreprises dignes de confiance.

Au chapitre de la responsabilité sociale et environnementale ou du respect des règles éthiques, voici ce que j’ai trouvé:

http://www.veolia.com/fr/groupe/rse/

Notre performance RSE : Référence mondiale des services à l’environnement, Veolia Environnement a l’ambition d’être l’entreprise de référence du développement durable. Ce défi implique de transformer le Groupe en un modèle de performance exemplaire. C’est pourquoi le Groupe a mis en place une série d’indicateurs afin de mieux mesurer ses résultats en matière d’environnement, de ressources humaines, d’évaluation extra-financière et d’achats durables. Cette démarche rigoureuse de reporting permet d’améliorer en continu sa performance par l’ajustement d’objectifs quantifiés et de plans d’actions…..

http://www.gdfsuez.com/fr/developpement-durable/

ENGAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIÉTAUX : L’ancrage territorial des installations industrielles de GDF SUEZ est spécifique à ses métiers (fourniture d’eau et d’énergie, propreté) et essentiel à sa pérennité. Pour assurer son développement à long terme, le Groupe s’attache à répondre aux attentes de ses parties prenantes. GDF SUEZ doit mener cette politique à la fois au niveau local et global sur l’ensemble des thématiques sociales et environnementales….

http://www.gdfsuez.com/fr/groupe/ethique-et-compliance/ethique-et-compliance/ ETHIQUE ET COMPLIANCE : Conformément à ses valeurs et ses engagements, GDF SUEZ a pour ambition d’agir dans le respect des lois et des réglementations en vigueur dans les pays où il est présent, et ce en toutes circonstances. Pour atteindre cet objectif, GDF SUEZ a mis en place une politique d’éthique qui accompagne au quotidien les décisions stratégiques, le management et les pratiques professionnelles du Groupe. Il s’est également doté des outils nécessaires pour mesurer la conformité à cet engagement…. http://www.saur.com/index.php/le-groupe-saur/nos-engagements

Nos engagements: Porté par la volonté commune de son président et de son directeur général, le groupe Saur s’engage pour le développement durable.

Saur a choisi d’adhérer en 2003 au Pacte Mondial (ou Global Compact) des Nations Unies, pour démontrer sa volonté d’assumer ses responsabilités d’entreprise citoyenne et responsable. Par cette adhésion, Saur s’engage à adopter, promouvoir et faire respecter un ensemble de 10 principes universels touchant les droits de l’Homme, les normes du travail, l’environnement et la lutte contre la corruption. Chaque année, Saur communique sur ses engagements et réalisations en faveur de la promotion de ces principes….

Quand j’ai lu tout cela, j’étais complètement rassuré. Voilà des entreprises responsables, conscientes de l’importance de leur activité pour le bien-être de l’humanité et soucieuses de tout faire pour le préserver. En poursuivant mes recherches, j’ai également trouvé ceci: http://www.veolia.com/fr/innovation/fondation-veolia-environnement/

La Fondation d’entreprise Veolia Environnement : La Fondation d’entreprise Veolia Environnement se classe parmi les grandes fondations privées françaises. Elle aide des projets concourant au développement durable avec comme priorité la solidarité, l’insertion professionnelle et l’environnement, en France ou à l’étranger

http://www.saur.com/index.php/le-groupe-saur/fondation-saur

La fondation Saur « L’entreprise ne peut vivre dans une bulle et ignorer les aspirations du monde qui l’entoure, même lorsqu’elles ne sont pas directement liées à ses activités et aux territoires qu’elle dessert. Au travers de la Fondation, nous voulons également montrer par l’exemple que le groupe Saur a plus que de l’argent à donner : le savoir-faire et l’envie de ses collaborateurs ». Joël Séché Président du conseil d’administration de la Fondation Saur La fondation Saur a pour objet la réalisation, à but non lucratif, de projets d’intérêt général liés au développement durable et notamment dans les domaines du lien social, humanitaire, de l’insertion professionnelle et de la préservation de l’environnement.

Cela allait même au-delà de mes attentes. Etre à ce point-là soucieux du développement humain force le respect. Voici des entreprises parfaitement citoyennes à qui nous pouvons sans problème confier une partie de notre santé (la qualité de l’eau que nous buvons) avec une partie de notre revenu .

Mais il fallut bientôt déchanter. J’avais bien entendu parler ici et là de marché pas totalement respecté, de prix de l’eau un peu surprenant, d’investissements non effectués, de factures un peu opaques. Mais auriez-vous imaginé après avoir lu ces belles professions qu’on aboutirait à cela: http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/biens-d-equipement-btp-immobilier/20120118trib000678814/bruxelles-ouvre-une-enquete-sur-le-marche-de-l-eau-en-france.html#xtor=EPR-2-[Industrie++Services]-20120118

Bruxelles ouvre une enquête sur le marché de l’eau en France La Commission européenne ouvre une enquête formelle concernant une éventuelle entente sur les prix entre Suez Environnement , Veolia et Saur dans le marché de l’ eau et des eaux usées en France….

Nos trois « majors » de l’eau seraient bientôt épinglés pour une entente illicite comme de vulgaires bétonneurs(comme Bouygues, Vinci ou Eiffage)  ou de simples opérateurs téléphoniques (comme Bouygues, France Telecom ou SFR). Pire même, l’une d’entre elles, Veolia, est menacée d’une « class action » aux Etats-Unis pour communications financières inexactes, bref pour avoir menti sur ses comptes.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20120106trib000676145/veolia-environnement-une-class-action-vise-l-ancien-et-l-actuel-patron-.html

Veolia Environnement : une « class action » vise l’ancien et l’actuel patron Veolia Environnement annonce ce vendredi avoir été informé du dépôt d’une demande d’action collective en justice aux Etats-Unis à l’encontre de la société mais aussi de Henri Proglio et d’Antoine Frérot, l’ancien et l’actuel patron du groupe. La « class action » repose sur des allégations de communications financières trompeuses entre 2007 et 2011….

Finalement, je ne suis pas surpris du tout. Mais de voir ainsi autant de cynisme affiché en première page de leur site internet  laisse quand même un peu pantois. Tiens au fait, c’est justement parce qu’on soupçonne des tripatouillages comptables que le collectif « eau publique » de Morlaix a appelé les abonnés dépendant du SIVOM de Morlaix à retenir un €uro par mètre cube sur leur dernière facture afin d’obliger l’entreprise qui assure la fourniture en eau du SIVOM à s’expliquer sur cette réduction d’un €uro qu’elle a fini par concéder (la concession se fait dans ce sens, du concessionnaire au concédant et non l’inverse) et pourquoi ellle ne l’a pas fait plus tôt. Dans les comptes de ces mastodontes, ce n’est même pas une goutte d’eau mais dites-vous bien que les dinosaures sont peut-être morts à cause d’une bactérie encore plus insignifiante.

Remarquez, il y aurait bien une autre solution : ce serait de reprendre la fourniture d’eau en régie. Il paraît (ce n’est pas moi qui le dit  mais les statistiques du ministère de l’environnement) que le prix moyen du m3 en régie est inférieur de 20% environ au prix moyen du m3 en concession. Au moins là, si on ne fait plus confiance à la régie, on sait à qui s’adresser.

PS (comme post-scriptum, honni soit qui mal y pense!) : les écrits de la Cour des Comptes et des chambres régionales des comptes sont pleins de rapports qui décrivent par le menu les dysfonctionnement de ces marchés.

PPS :Dites, voilà un beau sujet pour le Forum Mondial de l’Eau qui aura lieu à Marseille en Juin, mais étant donné la qualité des généreux mécènes  qui le financent, il y a peu de chance que ce soit à l’ordre du jour, ou alors dans le cadre du contre-Forum, comme d’habitude.

PPPS: j’allais oublié de vous dire. Devinez qui était le patron de la Fondation Vivendi avant qu’elle ne devienne Fondation Veolia : un certain Eric Besson, alors cacique du PS (pas le post-scriptum, l’autre)

Publicités
Cet article, publié dans administration publique, l'économie comme on la subit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s