coup de gueule : coup double

Alstom est condamné en Suisse pour défaut de vigilance dans la lutte contre la corruption. Les faits de corruption qu’a permis ce laxisme ont eu lieu en Lettonie, en Tunisie et en Malaisie.

Cette négligence coupable va coûter 31 millions à cette entreprise française.

Cette information provoque deux réactions également courroucées.

La première est de voir qu’une fois de plus une entreprise française se trouve mêlée à des affaires de corruption, mais cette fois-ci la culpabilité n’est qu’indirecte. Il n’empêche que quand on a comme moi la conviction chevillée au corps que des entreprises saines sont nécessaires au développement d’une société, une telle information est toujours un crève-coeur

La seconde concerne la procédure suivie. Ainsi c’est un pays qui a érigée la fraude fiscale en principe de développement économique, via l’inviolabilité du secret bancaire , qui punit une entreprise d’un pays tiers, pour des manquements à la morale des affaires qui se sont passés ailleurs dans le monde. C’est un peu comme si un tribunal luxembourgeois condamnait une banque britannique pour complicité passive de fraude fiscale d’un contribuable français résident en Belgique et ayant fait transité ses avoirs de France en Confédération helvétique, via la filiale manxoise (de l’Ile de Man) de cette banque britannique. Inconcevable, n’est-ce pas?

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s