Intérêts et capital n°2 -conflits d’intérêts, circuits discrets et indélicatesses-

Il n’y a  pas que dans la sphère publique que les conflits d’intérêt posent des problèmes

La banque DEXIA, dont on veut manifestement faire le bouc émissaire de toutes les turpitudes bancaires, en présente une triste illustration. Imaginez que cette banque a prêté de l’argent à deux de ses actionnaires pour qu’ils acquièrent des actions de la banque. En quelque sorte prêter le capital pour acheter le capital. Il paraît que c’est légal en
Belgique ! et pas pour des petits montants : 1.2 milliards tout de même !

Plus classique : le versement de commissions disproportionnées pour faciliter le rachat d’une autre entreprise (ici on parle d’un tiers du prix d’achat de l’entreprise) cache naturellement des opérations manifestement illicite. C’est pourquoi un fabricant d’appareils phots japonais se trouve dans le collimateur de la police américaine pour le rachat d’un fabricant d’appareils médicaux britanniques. Alimentaire, mon cher Watson !

Parce qu’il y a une vie après la politique

Daniel Cohn-Bendit dit « je viens d’apprendre que Tony Blair allait devenir conseiller pour les affaires énergétiques, pour le Kazakhstan »

Après Schöder, coopté des instances dirigeantes de Gazprom, Blair, conseiller pour les affaires énergétiques du Kazakhstan. On a aussi connu un French Doctor conseiller en droits de l’homme pour un pétrolier D’autres pourraient aussi se reconvertir dans l’Hôtellerie de luxe et l’organisation de loisirs

Vous avez remarqué que je ne vise que des gens classés à  un moment à gauche !

La différence entre la droite et la gauche c’est qu’à droite les intérêts dans le pétrole c’est avant, pendant et après, aux Etas-Unis du moins.

D’autres doivent se dirent que dans le monde pour égaler le niveau de pouvoir que donne la politique, il n’y a pas grand-chose : être le roi de l’énergie, ou le roi de la communication, des médias et des technologies qui vont avec ou le roi de la finance. Ceci explique ou expliquera bien des reconversions tardives.

Petit à petit les choses se moralisent

Le Sénat vient de durcir les conditions de transparence qui s’imposeront aux dirigeants et experts des autorités administratives indépendantes (A.A.I.) de la santé. Mais la position des experts posent quand même un problème. En effet, conscients que leur expertise vient de la pratique les sénateurs ne pouvaient interdire à ceux-ci d’avoir des liens avec les entreprises pharmaceutiques. L’autre option est celle que poursuit le groupe communiste, de créer un corps d’experts indépendants, en quelque sorte des professionnels de l’expertise. Mais il n’est pas sûr que cette solution soit opérante car elle toujours ouverte ces deux questions : comment acquiert-on cette expertise ? et comment entretient-on un haut niveau d’expertise ?

Notons que les problèmes de déontologie qui se posent au secteur de la santé et de la pharmacie se pose aussi ET DANS LES MEMES TERMES pour tous les autres secteurs de l’économie où des A.A.I. ont été crées pour se substituer à l’action régalienne de l’Etat (énergie, transport, télécommunication, notamment).

Le plus surprenant est que seul ce secteur est mis sur la sellette. Il est vrai qu’ailleurs, il n’y a pas de morts (ou on ne les voit pas)

A ce propos, même si cela n’a rien à voir le Conseil d’Etat vient de rendre un avis qui peut poser problème en terme de télécommunication et de santé publique : les maires n’auraient aucune autorité pour interdire les antennes relais sur leur territoire. Cela relève de la seule ARCEP.

Voilà la boucle est bouclée. Ce sont des experts du droit administratif qui ont tranché une question de télécommunication et de santé publique.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s