mieux vaut en rire-rubrique inépuisable- n°13

« Dépêchons d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

Mais qu’arrive-t-il donc aux Allemands ?

Il y a quelques temps c’est l’équivalent du Conseil Constitutionnel fédéral qui émettait un avis mi-chèvre mi-chou sur le plan de sauvetage de la Grèce et notamment posaient clairement les limites d’un tel exercice, tuant dans l’œuf, d’après certains spécialistes, tout projet de création d’obligations européennes

Quelques jours plus tard, c’est un juriste bavarois qui traine son propre gouvernement devant la Cour Européenne de Justice pour à peu près les mêmes motifs .

Et voilà que maintenant l’opposition social-démocrate et écologiste appuyée par les syndicats monte au créneau pour dénoncer le fameux accord Rubik  que Berlin a signé avec Berne. Il est vrai que si les prévisions de la DGB sont justes, lâcher 50 milliards de recettes possibles si on s’en donne la peine contre 2 milliards garantis et sans effort paraît une capitulation en rase campagne.

Si maintenant les Allemands deviennent contestataires et chicaniers comme les Latins, qui nous restera-t-il pour nous protéger contre les folies venues du Sud ?

Is  night time the right time?

Drôle de nuit que celle du samedi 1° octobre au dimanche 2 octobre.

En effet, depuis des années en région parisienne, mais aussi ailleurs me dit-on, est proclamée une « Nuit Blanche », c’est à dire une nuit où des noctambules occasionnels déambulent de lieus festifs et culturels en lieux culturels et festifs jusqu’au bout de la nuit, dans une ville éclairée a giorno. Cette année cela tombait le 1°0ctobre au soir ou si vous péférait le 2 Octobre très tôt.

La même nuit, d’autres avaient proclamé cette nuit là, « le jour de la nuit » afin de sensibiliser les gens à la pollution lumineuse que représente l’éclairag urbain. Plus de 500 manifestations avaient lieu la même nuit dans toute la france, depuis la très symbolique extinction de l’éclairage style « son et lumièrs » de tels église jusqu’à la plus discrète observation des étoiles dans le noir absolu ou l’écoute des bruits de la nuit dans la sombr clarté qui tombe des étoiles.

Que cela tombe le meme jour est bien la preuve que le Ying et le Yang coexistent et qu’il faut peut-être que certains s’éblouissent aux lumières de la ville pour que d’autres ressentent le besoin de retrouver un retour à l’état de nature.

très zen tout cela, non?

Le « twist » revient à la mode

Ce déhanchement a fait fureur au début des années 60 marquant le début d’une révolte de la jeunesse contre les canons guindés d’une société encore un peu dans le XIX° siècle. C’est surement parce qu’en vieillissant on ne se souvient plus que des bons moments de sa jeunesse que Bern Bernake et la majorité des gouverneurs de la FED ont choisi de batpiser « opération Twist » la manipulation qui consiste à remplacer des dettes à court terme par des dettes à échéance plus lointaine. Ce serait très drôle si après le twist on avait eu des avatars bien moins jubilatoire tels que le Monkiss (contraction de monkey kiss, le baiser du singe comme la monnaie du même nom), le Madison (ville du Sud des Etats-Unis près de Fort Knox) et surtout le jerk, qui littéralement veut dire « secouer ». « Les marchés » comme on dit n’ont donc pas fini d’être secoués et de nous le faire payer. Espérons que cela ne se traduira pas pour les petits peuples par « une danse devant le buffet ». Le plus drôle si on peut dire et que la « Fed » avait le choix entre ça et faire tourner ces dettes dans un mouvement appelé « roll over » …

…. »Roll over Beethoven » : twist ou rock’n roll? Débat vieux comme les robes Vichy et les « bananes » rocky

http://www.ina.fr/divertissement/chansons/video/I00007307/johnny-hallyday-let-s-twist-again.fr.html

http://www.youtube.com/watch?v=jLD5H4uQ1xs

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, l'économie comme on la subit, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour mieux vaut en rire-rubrique inépuisable- n°13

  1. Loréal Alain dit :

    Pas très rock’n’roll le Bernanke !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s