Au prix du lingot, la « règle d’or » nous devient chère

1°)Les paradoxes des notations

Une des trois agences de notation habituellement citées confirme la bonne qualité de la dette française au même moment où elle dégradait la dette américaine (ce qui fit grand bruit) et quelques jours avant qu’elle ou une de ses collègues ne dégrade un peu plus la note de la dette nippone (ce qui n’a pas fait grand bruit). On est bien content pour notre ministre des finances.

Du coup, on ne comprend pas l’acharnement du FMI qui nous rappelle en permanence à la poursuite des « réformes ».

Du coup, on ne comprend pas non plus l’acharnement « des marchés » à réclamer l’instauration de la règle d’or, règle qui si elle avait été appliquée en 2008 aurait peut-être mis définitivement K.O lesdits marchés.

Alors paradoxe ? Subtile pression pour faire appliquer la vulgate néo-libérale ? ou tout simplement incompétence ? Nul paradoxe dans tout cela, juste un petit mélange des deux autres hypothèses!

2°)Il faut dire qu’ailleurs, ils ne sont pas très sérieux

La future crise de la dette américaine provoque déjà des réactions inquiètes. C’est d’abord la Chine qui juge qu’elle a « désormais le droit d’exiger des USA qu’ils s’attaquent à leur problème structurel de dette. » rajoutant mielleusement que « les Etats-Unis doivent rétablir le principe de bon sens selon lequel il faut vivre selon ses moyens. »

Ce n’est ni plus ni moins que la position du FMI, rappelée non sans malice par sa directrice générale, pour qui ce doit être un plaisir rare en plein « French bashing » financier de tancer ainsi le président américain en lui conseillant benoitement que « compte tenu de la fragilité de la reprise, les économies budgétaires soient convenablement programmées et pas exagérément concentrées en début de période » et recommande de mieux maîtriser son système de santé et de remettre en cause les niches fiscales les moins nécessaires[1]

Il faut dire que les Etas-Unis font forts, ces temps dernier au point qu’une commission d’enquête du Congrès américain a stigmatisé les gaspillages du Pentagone dans sa gestion « hasardeuse » des contrats passées dans le cadre des conflits en Irak et en Afghanistan. L’argent n’est peut-être pa perdu pour tout le monde! Alors une règle d’or dans ce cas?
Pourquoi pas? Mais alors qui « sauvera le monde »?

Le sauver comme ça, non merci!

3°) La règle d’or, vous dis-je !

Titre du Monde le 31 aout 2011 Un déficit en hausse

Le déficit budgétaire français se creuse de 3,4 milliards d’euros supplémentaires, à 95,7 milliards d’euros à la fin de l’année 2011, en raison d’une baisse des recettes de l’impôt sur les sociétés.

Le 18 août, les services du ministère des finances publiaient les statistiques du déficit à fin juin qui montraient une quasi-stabilité à cette date et tablaient sur un déficit annuel de 91,6 milliards, ce qui permettait à la ministre des finances de dire de son air le plus martial : « La France ne déviera pas d’un iota de sa trajectoire. »

Manifestement en 15 jours, il s’en est passé des choses pour que le iota soit coté en Bourse à plus de 3 milliards. Il n’est pas sûr que ces atermoiements plaisent beaucoup aux « marchés »

Alors ? Subtile pression du gouvernement pour faire appliquer la vulgate néo-libérale ? ou tout simplement incompétence ? Sûrement un petit mélange des deux !

Mais quelle brutale dramatisation ! Si après cela, la règle d’or ne recueille pas au moins l’approbation de 6 personnes sur 5, c’est à désespérer. Tiens à propos de la règle d’or, je ne résiste pas au plaisir de citer in extenso le petit billet d’humeur publié sur le site du Monde  daté du 31 août 2011 :  « Quatre Français sur cinq voudraient que la « règle d’or » de l’équilibre soit gravée dans le marbre de la Constitution. Question non posée : et celui qui a fait exploser le déficit, veulent-ils le couler dans le béton ? »


[1] ça ne vous rappelle rien,
ça?

Publicités
Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s