Et si la vraie « règle d’or », c’était cela!

On a voulu nous faire croire qu’il n’y avait pas d’autres alternatives qu’une mythique « règle d’or » qui ne vise à rien d’autre qu’à liquider un peu plus l’héritage keynesien en privant tout gouvernement futur de l’outil de relance budgétaire. Or dans l’équilibre budgétaire nous avons deux plateaux, les dépenses et les recettes. En réclamant l’équilibre à tout prix, l’epistolier estival anticonstitutionnel (Emmanuelli dixit) ne pense en fait qu’à alléger le plateau « dépenses » alors qu’on peut également agir sur l’autre plateau de la balance, les recettes.

C’est effectivement possible et même pour la plupart d’entre nous qui n’avons ni conseiller fiscal ni conseiller en placement, cela sera indolore. Mieux même, cela nous permettrait de revenir plus vite à l’équilibre budgétaire. C’est du moins les conclusions que je tire de cette proposition:http://www.corinnelepage.fr/index.php/2011/08/05/pour-une-nouvelle-%c2%ab-nuit-du-4-aout-%c2%bb/

Tant qu’à réunir le Parlement en Congrès autant que ce soit pour une raison valable et réunir les parlementaires à Versailles pour ce qui apparait comme une Révolution fiscale, ça ne vous rappelle rien? La nuit dernière, nous aurions pu fêter le 222eme anniversaire de ce qui fut un des moments les plus important de la Révolution Française.

Publicités
Cet article, publié dans administration publique, l'Etat régalien, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s