1 an déjà

Il y a un an exactement, j’ouvrais ce blog avec l’idée de porter un regard, pus ou moins, amusé sur l’actualité et le monde tel qu’il va. Heureusement, les travers de nos contemporains permettent le plus souvent d’en sourire. Hélas, il arrive parfois que nos excès nous donnent envie de pousser un sacré coup de gueule. Les 330 billets que j’ai égrené au long de l’année en sont le reflet, j’espère. Le billet d’aujourd’hui n’échappe pas à cette régle.

Quelques brèves  plus ou moins rigolotes

« Dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte en janvier concernant les exactions de l’ancien président tunisien et de ces proches, douze comptes appartenant à 4 d’entre eux ont été saisis. Montant de la saisie 12 millions ! »

Cela fait un million par compte en moyenne : pour vous comme pour moi, ça fait beaucoup mais si on croit les chiffres avancés ici ou là, ce sont « des petits comptes ». Et si la spoliation se chiffre par centaines de millions voir quelques milliards, il va falloir en saisir des comptes pour récupérer la mise  et puis, dites ! 12 millions en 4 mois, ça fait 36 millions par an. Si les Tunisiens espèrent récupérer un milliards à ce rythme, on en a pour 27 ans c’est-à-dire une génération.  Toute l’argenterie est partie et pour l’instant on n’a récupéré qu’une petite cuiller, c’est peu mais c’est déjà ça !

« En raison de la sécheresse, les éleveurs pourront utiliser librement toutes les jachères pour nourrir leur bétail. ..Et sans paperasserie »

Belle déclaration ministérielle qui en dit long sur notre belle agriculture administrée. Voilà t’y pas que vous avez un champ où pousse de l’herbe parce que la PAC ne vous permet pas de faire pousser autre chose. Ne v’la t’y pas que les bestiaux meuglent de ne pas pouvoir manger. Ca serait un crime que de ne pas les nourrir avec cette belle herbe même si elle commence un peu à jaunir et qu’elle ne pousse pas aussi dru qu’on le voudrait. Encore heureux qu’on laisse les éleveurs paître leurs bêtes dans ces jachères. Mais le trait mortel dans cette déclaration c’est quand même le « sans paperasserie », qui en dit long sur la façon dont on a réussi à bureaucratiser l’agriculture. Et certains diront, goguenards, «  Etonnez-vous après ça que moins il y a de paysans, plus il y a de fonctionnaires au ministère de l’agriculture ! » Tiens, c’est vrai, ça ?

« Les représentants de la filière pêche ont appris la suppression de la « taxe poisson » à partir du 1° janvier 2012 afin de dynamiser l’achat de ces produits par les consommateurs français.»

Peu importe qui a eu cette idée-là mais  ce n’est peut-être pas une si bonne idée que cela. En effet, cette taxe rapporte 100 millions, ce qui est loin d’être négligeable et surtout cette taxe avait réellement pour but justement de réduire la consommation afin de préserver la ressource. Que la ressource ait besoin d’être partout protéger se discute mais puisque cette taxe existe, il y avait sûrement quelque chose de plus intelligent à faire que dela supprimer. Il en est des pêcheurs comme des agriculteurs, comme des industriels : il y a des productivistes et puis il y a les autres, ceux qui pensent que de toute façon nos ressources naturelles doivent être préservées et puis vous avez ceux qui  voudraient bien être raisonnables et préserver la ressource mais qui ont les traites à payer en fin de mois, la facture de gas-oil qui augmente, etc. Ne serait-il pas plus intelligent de leur restituer ces cent millions sous forme par exemple d’une aide à la modernisation de leur outil de travail , en terme d’efficacité énergétique par exemple, ou un coût de pouce pour alléger les traites de fin mois pour ceux qui ont déjà investi.

Mais peut-être est-ce trop subtil ?

Maintenant que la pêche pour 2012 est ouverte, certain n’hésite pas à pêcher à la dynamite !

« Nous sommes le 18 mai 2011. Cela fait maintenant 17 jours que nos Droits n’ont officiellement pas de Défenseur. Souvenons-nous en jusqu’à ce qu’un Défenseur des Droits soit nommé. »

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s