La santé est-elle encore le bien le plus précieux que nous laisserons à nos petits-enfants ?

Récemment l’association l’ARTAC

http://artac.info/

a tenu un colloque international a Paris  pour rappeler, car les plus informés savent cela depuis les années 70, ou nous apprendre , car il existe toujours des autruches pour croire qu’en ne voyant pas le danger celui-ci disparaît (« coucou, je ne te vois plus »), que les pollutions chimiques présentent un réel danger sanitaire de plus en plus dévastateur puisque les pathologies qu’elles causent sont de plus en plus différentes et de plus en plus agressives.

http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/pollution/impacts_sanitaires_pollutions_artac_appelle_action_publique/133555.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Une nouvelle conclusion de ce colloque m’interpelle plus particulièrement : le fœtus serait particulièrement vulnérable aux pollutions. C’est quand même injuste de commencer sa vie dans ces conditions.

Face à ça, les politiques publiques manquerait-elles d’ambition, comme le prétend le président de l’ARTAC, le professeur Belpomme ?

Que NENNI !

Au contraire, trois ministères , la Santé, la Recherche et l’Ecologie (tiens ! tiens ! pourquoi les trois en même temps ?Se douteraient-ils de quelque chose ?) vont lancer un grand investissement qui va durer 20 ans, et connu sous le nom de code guerrier de « COHORTE ELFE » (heureusement qu’ils ont mis un « E » à la fin, sinon ça aurait fait mercenaire en Afrique)

http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/pollution/sante_environnement_cohorte_elfe_est_lancee/133138.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Dans 20 ans nous saurons donc si Belpomme et ses potes avaient raison. J’espère pour lui qu’il vivra assez vieux pour voir ça ! Et espérons que nous n’attendrons pas benoîtement, en appliquant à rebours le principe de précaution, les résultats de cette étude pour prendre des mesures de protection de cette génération.

A propos du principe de précaution, j’en connais 27 qui auraient bien fait de l’appliquer mais à l’endroit.  Je veux parler des Etats Membres de l’Union Européenne qui ont fait capoter les négociations tripartite Conseil, Commission et Parlement sur une éventuelle interdiction de la viande clonée. Comme il n’y a pas eu d’accord même a minima sur un étiquetage préventif, la viande clonée pourra être vendue n’importe où en Europe et sans même que vous le sachiez.

http://www.novethic.fr/novethic/planete/economie/commerce_international/la_voie_est_libre_pour_viande_clonee_en_europe/133488.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Et ensuite que les gouvernements n’aillent pas reporter la faute « sur Bruxelles » puisque  c’est leur position commune à celle de la Commission qui s’est affrontée à la résistance du Parlement qui avait une position très prudente sur la question, et la responsabilité de ces etats peut se révélerdramatiquement lourde. En effet, nul ne sait l’influence que la consommation de viande d’animaux issus de clonage peut avoir sur notre santé mais nous savons déjà l’influence que le clonage a sur la santé de ces animaux et ce n’est guère rassurant. Pour le coup appliquer le principe de précaution aurait été utile.

Et pourquoi pas lancer en vaste étude épidémiologique sur trois ou quatre générations d’animaux domestiques clonés et issus de clonage ? On appellerait cela « les cohortes Airbus » car parait-il, ce serait pour pouvoir vendre des avions aux Etats-Unis que la Commission et certains gouvernements auraient ainsi fait tourner court la négociations.

« Cohortes Airbus ! Cohorte Airbus ? » Tiens et si on clonait des vaches avec des aigles pour avoir des vaches volantes qui marcheraient à la propulsion méthane !

Publicités
Cet article, publié dans detestable, l'économie comme on la subit, mondialisation quand tu nous tiens, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s