« Manifestement les économistes m’atterrent ! »0/3

Il y a une petite quinzaine la galaxie des économistes officiels bruissait d’un « brûlot » allumés par quatre économistes, iconoclastes pensaient-ils, qui est en fait un long pensum de 10 pages écrites serrées pour dénoncer 10 fausses évidences et proposer 22 mesures http://economistes-atterres.blogspot.com/

Aussitôt d’autres économistes officiels ou plus officieux sont intervenus pour crier au scandale, à l’absence de démarche scientifique, en un mot au discours idéologique. Il est évident que la démarche des quatre économistes est idéologique puisqu’ils démontent un par un tous les dogmes des néo-libéraux. Il est évident que la démarche de leurs détracteurs, économistes eux aussi, est idéologique puisqu’ils relégitiment les dogmes du néolibéralisme. Quand donc les économistes cesseront-ils de croire qu’ils pratiquent une science alors qu’en fait ils produisent de l’idéologie? Au mieux, ils apportent des bases techniques aux discours politiques. Parfois aussi, ils se hasardent à proposer des solutions : c’est parfois génial mais il faut s’appeler Keynes pour cela (désolé, je viens de faire de l’idéologie pour certains), c’est parfois  borderline, le plus souvent c’est de l’eau tiède ou irréalisable.

Mais puisque ces quatre se sont associés pour produire quelque chose[MdlJ1] , regardons cela de plus près : voyons ce qui idéologie et ce qui est utile pour nous aider à nous sortir de notre pétrin. En effet, je ne vois pas à quoi peuvent bien servir des économistes, si ce n’est nous éclairer, ou plutôt éclairer ceux à qui nous confions les rênes du pouvoir, pour que ceux-ci prennent les décisions qui nous ferons tous mieux vivre.

Mais comme le texte est long le commentaire le sera aussi. Il sera donc découpé en trois parties thématiquement homogènes.

Après seulement, je vous dirais si « manifestement les économistes m’atterrent ! »

quand un économiste rencontre un économiste…http://www.dailymotion.com/video/xjyiw_quand-un-vicomte-live-duo_music


[MdlJ1]dites ! un « Manifeste », ce n’est pas rien !, c’est même parfois fondateur comme celui qui fut écrit en 1848 par un philosophe qui crut jusqu’à sa mort qu’il était un économiste

Publicités
Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, l'économie comme on la voudrait, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s