l’économie sociale et solidaire (L’ESS pour les initiés) : UNE solution pour sortir de la crise?

Jean-Michel Servet, grand observateur des évolutions en cours dans les économies en développement témoigne d’une effervescence inhabituelle aux quatre coins du monde (ça m’a toujours fait rire les « quatre coins » d’une boule !) en matière d’organisations alternatives à l’entreprise capitaliste pour gérer des initiatives populaires souvent ingénieuses.

Partant d’une même observation, le spécialiste du développement durable britannique Tim Jackson  voit dans « l’économie-Cendrillon » celle qui chaussera la pantoufle de vair de l’après-crise.

Plus prosaïquement, Jean-Baptiste De Foucauld s’appui sur son expérience associative pour y voir un mode d’organisation alternatif

Alain Lipietz appelle de ses vœux une loi-cadre sur l’économie sociale et solidaire

Les Centristes de tous poils, et notamment ceux issus de la démocratie chrétienne sociale, y voient un moyen de dépasser leurs contradictions. Un des leurs, député, a même récemment fait un rapport dessus pour l’aider à se développer

http://www.economie.gouv.fr/services/rap10/rapport-ess-f-vercamer.pdf

J’ai même entendu des socialistes et des communistes dissidents (c’est-à-dire la majorité de ceux qui restaient au PCF) en dire du bien.

Du coup je me dis qu’il serait peut-être temps que je me fasse mon état des lieux de la question. Après tout, l’économie sociale, je connais : j’ai MA mutuelle-santé, MA mutuelle d’assurance, MA coop bio, je suis membre d’au moins une demi-douzaine d’associations et puis dans les années 80, j’avais même quelques accointances  avec le Centre des Jeunes Dirigeants de l’Economie Sociale (CJDES)

Voici donc une pièce en 5 actes

Dans un de mes premiers billets, j’indiquais que mes écrits étaient libres de tout droit et pouvaient donc être reproduits par qui le voulait à condition de citer la source. Ce n’est pas le cas de celui-ci dont je revendique la propriété intellectuelle et qui ne pourra donc être reproduit sans mon autorisation

Advertisements
Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, ESS, l'économie comme on la voudrait, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s